Suarez Vidal Barça Inter

Ligue des Champions : Suarez sort le Barça d'une mauvaise passe contre l'Inter

Publié le , modifié le

Malmené en première mi-temps par l'Inter Milan, le Barça a finalement réussi s'imposer mercredi soir en Ligue des Champions (2-1). Le club catalan a dû s'en remettre à Luis Suarez pour s'éviter une désillusion à domicile. Aligné aux côtés de Lionel Messi et Antoine Griezmann, l'attaquant uruguayen a inscrit un doublé en deuxième mi-temps pour offrir une première victoire cette saison en C1 à son équipe. Le FC Barcelone rejoint le Borussia Dortmund en tête du groupe F avec 4 points inscrits.

Déjà battu deux fois en Liga cette saison, et resté muet contre Dortmund pour son entrée en lice en C1, le FC Barcelone n'a pas réalisé un grand match contre l'Inter Milan mercredi soir (2-1). A domicile et muni de son trio offensif Messi-Suarez-Griezmann, le club catalan a surtout dû courir après le score. Après deux minutes de jeu, les Nerazzurri ont rapidement joué un coup-franc pour lancer Lautaro Martinez dans la profondeur. L'Argentin a réussi à maintenir Clément Lenglet à distance pour tromper Marc-André ter Stegen d'une frappe croisée du gauche (2'). Ce qui aurait pu s'avérer être un accident de parcours a en fait ouvert la voie à l'Inter qui, à défaut de maîtriser le cuir, a su se montrer dangereux.

Ter Stegen a empêché l'Inter de faire le break

Un instant buteur, Antonio Candreva a finalement été sanctionné pour une position de hors-jeu (26'). Puis, c'est Niccolo Barrella qui a vu sa frappe contrée par Nelson Semedo (33'). Trois minutes plus tard, Lautaro Martinez est passé tout proche du doublé grâce à une tête somptueuse après un nouveau duel gagnés sur Lenglet. Mais Ter Stegen a réalisé une très grosse parade sur sa ligne, qui a probablement maintenu son équipe à flot, même si elle a rejoint les vestiaires en étant menée 1-0. A cet instant, les Catalans ne se sont montrés que sur une tête non cadrée d'Antoine Griezmann (14') et sur une frappe (elle aussi hors cadre) d'Arthur (44'). Mais il faut se méfier de l'eau qui dort, surtout quand le Barça aligne ses meilleurs éléments...

"Il y a une pause à la mi-temps, pour pouvoir corriger les erreurs commises en première période. Nous étions conscients que si nous continuions comme ça, nous allions perdre le match", a concédé Luis Suarez après le match. Alors qu'on aurait pu attendre Messi ou Griezmann, mais c'est bien l'Uruguayen qui a enfilé le costume de sauveur mercredi soir. Il a tout simplement sorti sa spéciale, à mi-chemin entre la reprise de volée et la glissade contrôlée (57'). Trouvé par un centre d'Arturo Vidal, "El Pistolero" a propulsé le ballon dans la cage de Samir Handanovic pour ramener les siens à égalité (1-1). Alors que le rythme est ensuite retombé, c'est encore lui qui surgit en fin de match pour guider les Catalans vers la victoire. Après une fixation de Messi à droite, Suarez a été servi dans l'axe. D'un superbe contrôle dans la course, il se présente seul face au portier intériste et n'a plus qu'à le crucifier. 

Pour l'anecdote, l'Uruguayen a inscrit autant de buts contre l'Inter ce mercredi soir que lors de ses deux dernières campagnes de C1 (soit 2 buts en 20 matches). Et ces deux buts valent cher, puisqu'ils permettent au Barça de remporter son premier succès dans la compétition cette saison après son nul d'entrée contre Dortmund. Le club catalan rejoint d'ailleurs le club allemand en tête du groupe F avec 4 points. C'est moins fameux pour l'Inter, qui avait déjà été tenu en échec par le Slavia Prague, et ne compte qu'un petit point avant de retrouver Dortmund pour clôturer les matches aller.