Ben Yedder
Ben Yedder | AFP

Ligue des Champions : Seville et Ben Yedder piègent Manchester United

Publié le , modifié le

Après un match nul à Séville lors du huitième de finale aller de la Ligue des Champions (0-0), le club espagnol est allé décrocher sa qualification pour les quarts de finale à Old Trafford. Face à des Mancuniens complètement apathiques et malgré une première mi-temps décevante, les joueurs de Vicenzo Montella l'ont emporté (2-1) grâce à deux buts du Français Wissam Ben Yedder (75e et 77e). Côté mancunien, Lukaku a été le seul buteur de la rencontre.

Le match : 2-1

La qualification a été longue à se dessiner mais a finalement été acquise en fin de deuxième mi-temps, grâce à deux  buts de Wissam Ben Yedder (75e et 77e). Les Mancuniens peuvent s'estimer heureux de ne pas avoir craqué plus tôt, car longtemps ils ont été dominés et ils sont même passés près de tout perdre dès la première mi-temps. Sans plusieurs ratés de Luis Muriel face à De Gea (14e, 24e et 33e), le score aurait peut-être été plus lourd. Auparavant, les partenaires de Paul Pogba, remplaçant une fois de plus mais entré à la 60e minute, avaient même clairement subi le jeu. Ils ont dû attendre la 38e minute pour se procurer leur première occasion du match par Marouane Fellaini (38e).

Au retour des vestiaires, Les Sévillans ont dû attendre l'entrée de  Ben Yedder pour prendre l'avantage. Sur sa première occasion du match, le Français, bien servi par Banega, a battu De Gea d'une magnifique frappe enroulée (75e). Poussé dans les cordes, José Mourinho a immédiatement lancé Anthony Martial. L'entrée du tricolore n'a rien changé à la domination des visiteurs. Sur l'action suivante, Séville a de nouveau creusé l'écart par Ben Yedder, bien placé pour reprendre un corner (77e). Old Trafford a néanmoins eu le temps d'espérer un miracle car quelques secondes plus tard, Romelu Lukaku marquait à son tour sur corner (84e) .

United a alors entamé le siège du but de Sergio Rico, mais les efforts mancuniens ont échoué, soit par manque de réussite, soit par maladresse. Séville peut donc remercier Wissam Ben Yedder ! Car grâce au Français, les Andalous sont en quart de finale de la ligue des champions pour la première fois de leur histoire. 

Le joueur : Ben Yedder

Remplaçant au coup d'envoi, l'entrée de l'ancien joueur du TFC a immédiatement porté ses fruits. C'est sur un superbe service de Banega que le numéro 9 sévillan a ouvert la marque avec une magnifique frappe enroulée, avant de doubler la mise deux minutes plus tard. C'était le début d'une fin de match de folie. 

Alexis Ibohn @AlexisIbohn