Salah face à Neymar
Salah face à Neymar | AFP

Ligue des champions : PSG – Liverpool : Paris en zone rouge

Publié le , modifié le

Troisième du groupe C, le Paris Saint-Germain retrouve Liverpool (2e à 1 point) ce soir au Parc des Princes. Battue 3-2 à l'aller par le finaliste de la précédente édition de la Ligue des champions, l'équipe de Cavani, Mbappé et Neymar a besoin de faire le plein de points lors de cette 5e journée de la phase de groupes.

"C'est un match décisif avec beaucoup de pression", a résumé Thomas Tuchel. Troisième de son groupe C, avec un point de retard sur Naples et Liverpool, le club de la capitale n'a plus trop de choix pour espérer atteindre les huitièmes de finale. Après ce match, il ne restera plus qu'un déplacement sur le terrain de l'Etoile Rouge de Belgrade (le 11 décembre).

"On doit se battre comme des animaux", a pour sa part lancé Dani Alves, qui revient de blessure après six mois d'absence. Dans cet entretien accordé au Parisien, le défenseur brésilien assure que "c'est une grande chance de changer l'histoire européenne du PSG. Cela fait longtemps que Paris attend, attend et attend encore…"

Mais en face, ce n'est pas n'importe quel client qui se présente au Parc des Princes. "Nous sommes une des meilleures équipes d'Europe", clame haut et fort le Néerlandais Virgil van Dijk. Finalistes de la C1 l'an passé, et aujourd'hui deuxièmes de Premier League à seulement deux points de City, les Reds maintiennent un très haut niveau de jeu depuis plusieurs mois.

"Le grand défi est de jouer comme une équipe, ensemble, car Liverpool est très fort dans ce registre", a indiqué le coach du PSG. En face le collectif mis en place par Jürgen Klopp a de quoi inquiéter. Avec Salah en pointe et des joueurs tels que Shaqiri, Mané ou Firmino aux avant-postes, la défense parisienne devra se montrer irréprochable. De même, face à la meilleure défense d'Angleterre, les attaquants parisiens devront hausser leur niveau.

Reste à savoir dans quel état de forme se trouvent les deux joyaux du club, Kylian Mbappé et Neymar, tous deux blessés avec leur sélection respective la semaine passée. Absents face à Toulouse samedi (1-0), le Brésilien et le Français ont repris l'entraînement collectif depuis lundi. Touché à l'épaule, Mbappé ne devrait pas trop ressentir de gêne, ce qui ne sera peut-être pas le cas de Neymar, dont l'adducteur pose problème…

"Ce sera une de nos dernières chances de montrer ce dont nous sommes vraiment capables", a lancé Tuchel, conscient que cette rencontre aura indéniablement un impact sur sa gestion. La défaite à Anfield (3-2) avait mis en lumière des failles dans son équipe, mais cette fois, le tacticien allemand est prévenu. Tuchel sera peut-être aussi curieux de voir le bilan du PSG face aux clubs anglais, à savoir trois victoires, six nuls et quatre défaites. Les Parisiens n'ont toutefois perdu qu'une fois à domicile face aux Anglais en C1, c'était le 14 septembre 2004 contre le Chelsea de Didier Drogba (0-3). Un tel résultat compromettrait sérieusement l'avenir européen du PSG.