Anthony Lopes
Anthony Lopes | NurPhoto

Ligue des champions - Léo Dubois : "On ne peut pas en vouloir à Anthony" Lopes

Publié le , modifié le

Anthony Lopes a offert la victoire à Benfica contre l'Olympique Lyonnais (2-1) mercredi soir en Ligue des champions. Le capitaine de l'OL a complètement raté une relance pour permettre à Pizzi de marquer dans le but vide. Ses coéquipiers et son entraîneur Rudi Garcia, n'ont pas voulu l'accabler.

Anthony Lopes a coûté la victoire à l'OL contre Benfica, pour la troisième journée de Ligue des champions (2-1). Alors que les Lyonnais dominaient après avoir égalisé à l'Estadio de la Luz, le portier et capitaine a envoyé une relance à la main directement sur Pizzi. Le Portugais n'a eu qu'à reprendre dans le but vide pour donner à Benfica sa première victoire européenne de la saison. 

"On ne peut pas en vouloir à Anthony"

"On est tous déçus, parce qu'on fait tout pour revenir au score, a souligné le latéral Léo Dubois. On fait notre match ce soir et malheureusement on prend ce but. On ne peut pas en vouloir à Anthony, il nous a tellement portés et sauvés... Les erreurs, ça arrive. On est tous déçu ce soir, mais c'est le foot." Pour l'international français, les Lyonnais doivent faire le dos rond pendant cette période compliquée (une victoire en onze matches).  "Il va falloir continuer à bosser, a-t-il expliqué. En ce moment, on enchaîne les mauvais résultats mais il faut garder la tête haute. Les beaux jours vont revenir. (...) Il faut garder confiance en nous, parce qu'on a un groupe de qualité." 

 

"Trop de déchet technique"

L'entraîneur de l'OL Rudi Garcia a lui aussi refusé d'accabler son capitaine "On perd sur une erreur individuelle, ça arrive, a-t-il jugé. On est évidemment avec Anthony Lopes. Ça peut arriver de faire des erreurs." Garcia a voulu retenir le positif de cette rencontre, avec une deuxième période dominée par l'OL. "Nous avons été imprécis en première période, a-t-il analysé. On a eu trop de déchet technique. En deuxième mi-temps, on a été plus équilibrés. Je pensais que nous étions plus proches de gagner que de perdre ce match. Nous avons quand même été capables de jouer avec de la personnalité. On a eu les meilleures occasions dans ce match."

Les Lyonnais débuteront la phase retour de Ligue des champions par la réception de Benfica, le mardi 5 novembre.

à voir aussi Ligue des champions : Lyon se saborde contre Benfica Ligue des champions : Lyon se saborde contre Benfica