Wesley Sneijder sous le maillot niçois
Wesley Sneijder sous le maillot niçois | VALERY HACHE / AFP

Ligue des champions : Nice condamné à un exploit

Publié le , modifié le

C'est un handicap de deux buts que Nice va devoir remonter face à Naples mardi pour accéder à la phase de groupe de la Ligue des champions. Battus 2-0 à San Paolo avec en prime les exclusions de Plea et Koziello lors du barrage aller, les Aiglons sont dos au mur.

Quoi qu’il arrive mardi soir, la saison de Nice prendra un autre relief. Ce sera soit les paillettes de la Ligue des champions, soit le relatif anonymat de la Ligue Europa. Après s’être sorti des griffes de l’Ajax au tour précédent, le Gym a eu la malchance de tomber sur le Napoli en barrage, l’ultime round avant la phase de groupes. Un adversaire d’un calibre supérieur qui l'a surclassé lors du match aller. 2-0 dans la musette, on peut même dire que Nice s’en est bien sorti …si on met de côté les exclusions de Plea et Koziello. Un double coup de bambou pour Lucien Favre qui aura du mal à remporter le premier objectif du club azuréen. Rien n’est perdu mais il ne sera pas simple de bouger le Napoli. Il faudra être "plus compact avec une participation collective à la récupération", affirme le coach azuréen. "Tous les joueurs devront être au diapason même si quelquefois, il faudra compenser".

Balotelli et Sneijder titulaires

Le technicien helvète n’a pas trop le choix et va devoir lancer plus tôt que prévu ses deux stars : l'Italien Mario Balotelli et la recrue néerlandaise Wesley Sneijder. De retour de blessure, Balotelli n’a joué qu’une demi-heure samedi contre Guingamp (2-0). Quant à Sneijder, il a disputé face aux Bretons son premier match sous ses nouvelles couleurs. Pour les automatismes, on verra plus tard. "Ils connaissent le foot, ils se comprendront. L'important est de sentir le jeu", rassure Favre. Jean-Michael Seri pourrait lui disputer l’un de ces derniers matches avant de filer à Barcelone. Il se murmure d’ailleurs que Joshua Guilavogui pourrait le remplacer dans l’entrejeu niçois. Bref, il y a beaucoup d’agitation autour de l’Allianz Riviera alors qu’il faudrait un brin de folie.

Mertens incertain

Côté italien, Dries Mertens est très incertain après un coup reçu à la cheville samedi lors de la première journée de Série A. Auteur de 34 buts toutes compétitions confondues la saison dernière avec Naples, Mertens est l'atout offensif N.1 de l'équipe de Maurizio Sarri. Il avait d'ailleurs marqué le premier but de Naples face à Nice lors du barrage aller et avait provoqué le penalty du 2-0. S'il devait renoncer au match, il serait remplacé en pointe par le Polonais Milik, buteur samedi à Vérone. Parmi les autres rencontres, Séville va recevoir les Turcs d'Istanbul Basaksehir après les avoir battus 2-1 à l'aller, avec un but de Wissam Ben Yedder. Les Sévillans, qui avaient perdu en 8e de finale contre Leicester la saison dernière, sont proches de la qualification pour le premier tour. Mercredi, Liverpool recevra Hoffenheim, après avoir gagné 2-1 à l'aller également. Le tirage au sort de la phase de groupes se déroulera jeudi, au lendemain des matches retour.

Programme des matches de barrages retour de la Ligue des champions (en heures françaises), avec les scores des matches aller

Mardi
(17h30) FC Astana (KAZ) - Celtic Glasgow (SCO) 0-5
(20h45) Maribor (SLO) - Hapoel Beer-Sheva (ISR) 1-2
Rijeka (CRO) - Olympiakos Le Pirée (GRE) 1-2
OGC Nice (FRA) - Naples (ITA) 0-2
Séville FC (ESP) - Istanbul Basaksehir (TUR) 2-1

Mercredi
(20h45)Slavia Prague (CZE) - APOEL Nicosie (CYP) 0-2
FC Copenhague (DEN) - Qarabag FK (AZE) 0-1
Steaua Bucarest (ROU) - Sporting Portugal (POR) 0-0
Liverpool (ENG) - Hoffenheim (GER) 2-1
CSKA Moscou (RUS) - Young Boys Berne (SUI) 1-0

francetv sport @francetvsport