Ligue des champions : Mourinho est-il toujours le Special One ?

Publié le , modifié le

Auteur·e : Antoine Limoge
José Mourinho
José Mourinho n'a plus joué un quart de finale de Ligue des champions depuis sa saison 2013-2014 avec Chelsea | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Portugais est sûrement l’entraîneur le plus clivant du football. Décrié par certains, adulé par d'autres, il fait malgré tout partie du gratin des coachs européens du XXIe siècle aux côtés des Pep Guardiola et Carlo Ancelotti. Mais l'ancien technicien de Manchester United n'est-il pas dépassé dans ce monde du ballon rond qui évolue de plus en plus vite ? Peut-il encore réaliser des exploits sur la scène européenne alors que son club de Tottenham défie ce mardi soir Leipzig en 8e de finale retour de la Ligue des Champions ?

José Mourinho est un personnage à part. Considéré longtemps comme le meilleur entraîneur du monde avec son homologue Pep Guardiola, le Special One a quelque peu perdu de sa superbe ces dernières années. Son retour à Chelsea et son passage à Manchester United n'ont pas été convaincants et l'ont amené à deux licenciements. Son arrivée sur le banc de Tottenham à l'automne dernier en remplacement de Mauricio Pochettino a fait grand bruit. Mais, pour l'instant, l'impact du technicien lusitanien sur son effectif n'est pas à la hauteur. 

Des résultats en-dessous de ses standards 

"Mou" commence sa carrière par des records à la pelle. Deux Ligue des champions, huit titres nationaux, quinze coupes : un palmarès tout simplement exceptionnel. Il détient aussi, en comptabilisant les saisons passées à Porto, à Chelsea, à l'Inter Milan et au Real Madrid, le record d’invincibilité en championnat à domicile avec 150 matchs sans défaite. Actuellement, l'homme aux 57 printemps n'a plus remporté le moindre titre de champion depuis 2015 avec Chelsea, une éternité pour un coach du talent de Mourinho.

Le natif de Setubal n'est plus aussi flamboyant sur la scène européenne, pourtant théâtre de tant de ses exploits. Même s'il a remporté la Ligue Europa avec les Reds Devils lors de la saison 2016-2017, ses performances dans la plus prestigieuse des compétions européennes laissent perplexe. Les équipes dirigées par le Portugais n'ont remporté aucune des sept dernières rencontres éliminatoires en Coupe d'Europe. Son dernier "exploit" est sa victoire avec Manchester United contre la Juventus de Cristiano Ronaldo l'an passé, lors de la phase de groupes. La dernière victoire mourinhesque...

Son aura d'antan n'est plus au rendez-vous 

José Mourinho est un personnage haut en couleurs qui a marqué le football pendant des années pour ses déclarations complètement folles, ses coups de gueule et son pouvoir d'orateur sur n'importe quelle équipe. Mais cette dernière qualité ne semble plus vraiment d'actualité. Le Special One a pourtant créé sa légende autour de son côté showman. Ces derniers temps, le "Mou" s'est calmé et n'abuse plus de son extraordinaire arrogance d’autrefois.

Ses discours actuels sont aux antipodes de sa tranquille assurance de 2004, année de son arrivée en Premier League, où il avait clamé: "Je suis champion d'Europe, donc je ne suis pas de nulle part. Je suis un Special One". Surtout sa capacité à souder un groupe autour de lui n'existe plus. On imagine peu les joueurs de Tottenham partir "à la guerre" pour leur coach actuel. Au contraire, justement, du précédent Mauricio Pochettino. 

à voir aussi Premier League : José Mourinho promet de "ramener la passion" à Tottenham Premier League : José Mourinho promet de "ramener la passion" à Tottenham

La nouvelle génération le "ringardise"

L'Argentin a permis l'an passé au club de Londres d'atteindre la finale de la Ligue des Champions après une demi-finale retour historique contre l'Ajax Amsterdam. Une performance exceptionnelle qui n'a pourtant pas permis à l'ancien Parisien de rester sur le banc des Spurs. Il reste quand même l'un des entraîneurs les plus côtés de la nouvelle génération. C'est d'ailleurs cette nouvelle vague de coachs qui relègue Mourinho au second plan. Diego Simeone, Jurgen Klopp, Zinédine Zidane : tous se sont faits un nom dans la deuxième partie des années 2000.

Ils ont révolutionné l'équipe qu'ils ont entraînée. Aujourd'hui, les techniciens sont là pour se réinventer, créer de nouveaux systèmes, instaurer de nouvelles idées tactiques. Et à ce jeu-là, le Special One est dépassé. Au match aller contre Leipzig, Julian Nagelsmann, le coach du RB, a donné la leçon à son aîné de 25 ans. "J'ai gagné un titre, avec une équipe junior, lui en a gagné plus de 20", avait tempéré le technicien allemand à la fin de la rencontre. 

à voir aussi Ligue des champions : l'élève Julian Nagelsmann a donné la leçon au maître José Mourinho Ligue des champions : l'élève Julian Nagelsmann a donné la leçon au maître José Mourinho

José Mourinho n'a aujourd'hui plus rien de spécial sur un banc de touche. Il n'a pourtant rien à prouver tant il a su dominer le football pendant des années avec un palmarès XXL. Mais il semble lui même douter de ses propres capacités. S'il veut persister sur un banc de touche à sa hauteur, le Special One devra démontrer ce mardi soir qu'il n'a rien perdu de sa gloire. Tottenham a un but à rattraper sur la pelouse de la Red Bull Arena de Leipzig. Une nouvelle contre-performance indiquerait un peu plus que José Mourinho n'est plus qu'un "Normal One".

Antoine Limoge