Les monégasques réalisent l'exploit à Dortmund
Les Monégasques ont été solides pour s'imposer 3-2 à Dortmund. | FEDERICO GAMBARINI / DPA

Ligue des champions : Monaco s'impose à Dortmund en résistant (3-2)

Publié le , modifié le

C’est dans un contexte particulier, 24 heures après l’attaque du bus du Borussia Dortmund, que Monaco est venu s’imposer lors du quart de finale aller de la Ligue des champions (3-2). Les Monégasques ont profité d’un hors-jeu non sifflé de Kylian Mbappé en première période et d’un but d’attaquant contre son camp du défenseur Sven Bender. Malgré un retour des Allemands en deuxième période par l’intermédiaire d’Ousmane Dembélé, le jeune prodige de l’ASM a réalisé le doublé à 10 minutes de la fin. Un but synonyme de victoire malgré la réduction du score du club allemand, signé Shinji Kagawa. Une victoire qui place le club français dans une position favorable pour le match retour, au Stade Louis II, le 19 avril prochain.

Le match : Monaco réaliste devant le but !

Un « You’ll never walk alone » de frisson! Quelques minutes avant l’entrée des joueurs sur le terrain, les supporters des deux clubs se sont unis une nouvelle fois, d’une même voix pour entonner la chanson et la faire résonner dans l’enceinte du Signal Iduna Park. Un moment rempli d’émotion suite aux épisodes de la veille.

Sur le terrain, les joueurs se sont vite mis à l’offensive. Si les attaquants de Dortmund ont porté quelques fois le ballon devant la cage de Danijel Subasic, les défenseurs monégasques bien organisés ont évité que celui-ci devienne dangereux. La première grosse attaque monégasque est payante, malgré le hors-jeu de Kylian Mbappé (19e). Sven Bender est ensuite le buteur malheureux (35e), en envoyant de la tête le ballon dans son but.

Dortmund asphyxie Monaco

Au retour des vestiaires, Dortmund montre un tout autre visage. l’ASM est acculé en défense et cède à la pression du Borussia, en subissant beaucoup d’attaques dangereuses. Ousmane Dembélé réduit le score (57e) suite à un magnifique enchaînement entre Pierre-Emerick Aubameyang et Shinji Kagawa. Mais Kylian Mbappé, encore lui, réalise le doublé. le jeune prodige assure la victoire à son équipe. Et pourtant les visiteurs se font peur jusqu'au bout avec la réduction de Shinji Kagawa (84e).

Le fait du match : le hors-jeu de Kylian Mbappé

C’est une erreur d’arbitrage qui coûte le premier but encaissé du Borussia Dortmund. Si l’action est parfaite, elle est entachée par une position de hors-jeu du buteur monégasque, Kylian Mbappé. Au départ, Bernardo Silva réalise une longue percée dans la défense allemande qui ne cesse de reculer. Il offre ensuite le ballon à Thomas Lemar qui peut aller au duel avec le gardien. Cependant, il centre directement sur Kylian Mbappé trop avancé et qui reprend de la cuisse pour mettre le cuir au fond de la cage de Roman Bürki. Un but qui ouvre le score et qui a peut-être coûté dans le même temps la défaite pour le club allemand.

Le chiffre : 1

C'est le chiffre de la soirée. Un, comme la première défaite à domicile de la saison du Borussia Dortmund, toutes compétition confondues. Un, comme le premier pénalty manqué de la saison, toutes compétitions confondues par Fabinho. Ce même joueur a reçu aussi un carton jaune qui l'empêche de jouer le match retour. Enfin, c'est aussi la première fois que deux joueurs de moins de 20 ans (Mbappé et Dembélé) marquent lors d'un match à élimination directe de Ligue des champions.