Ligue des champions : Mission accomplie pour Liverpool et le Sporting Portugal

Ligue des champions : Mission accomplie pour Liverpool et le Sporting Portugal

Publié le , modifié le

En position favorable avant le la barrage retour de la Ligue des champions, Liverpool n'a fait qu'une bouchée de Hoffenheim. Devant leur public, les Reds ont étrillé la formation allemande 4-2 et rejoignent la phase de groupes dont le tirage aura lieu jeudi (18h). En position délicate, le Sporting Portugal s'est lui défait du Steaua Bucarest (1-5). Le CSKA Moscou, Copenhague et Nicosie obtiennent également leur billet aux dépens respectivement de Berne, Karabagh et Prague.

Liverpool pied au plancher

La plus belle affiche des barrages entre Liverpool et Hoffenheim n’a pas donné lieu à un grand suspense. Les Reds étaient décidés à plier vite leur affaire après un match aller déjà bien négocié (victoire 2-1 à Hoffenheim). Au bout de vingt minutes, le billet était solidement au fond de leur poche. Si Mané et Salah avaient de bonnes opportunités dans les dix premières minutes, c’est Can qui trouvait l’ouverture après une talonnade de Mané (1-0, 10e). Libéré, Liverpool enchaînait par Salah, seul après une frappe sur le poteau de Mané (2-0, 18e). Hoffenheim prenait l’eau sur chaque action et sur un nouveau contre, Can enfonçait le cou (3-0, 20e). Les Allemands avaient beau reprendre quelques couleurs grâce à Uth (3-1, 28e), l’avantage restait nettement aux hommes de Klopp. Firmino donnait plus d’ampleur au score (4-1, 6-3e). Wagner avait le dernier mot de la tête pour Hoffenheim mais Liverpool avait déjà la tête ailleurs. Au tirage au sort des groupes.

Le Sporting s'amuse, Karabagh parmi les grands

Comme Liverpool, le Sporting Portugal a fait voler en éclat le Steaua Bucarest. Tenus en échec à l’aller à Jose-Alvalade (0-0), les Lisboètes ont frappé fort en Roumanie. Un succès 5-1 qui s’est surtout dessiné en deuxième période. En renard des surfaces sur une longue touche, Seydou Doumbia avait mis les Portugais sur orbite (14e) mais leur joie avait été de courte durée puisque Junior Morais égalisait peu de temps après (20e). Le Sporting a pris son envol après la pause grâce à Acuna (60e), Gelson Martins (64e), Dost (75e) et Battaglia (88e). Net et sans bavure. Le CSKA s’est joué des Young Boys de Berne une deuxième fois en une semaine. Vainqueurs à l’aller (1-0), les Russes ont assuré leur billet avec une nouvelle victoire. Shchennikov a le premier trouvé la mire juste avant la pause (45e) et Dzagoev (64e) a apporté la touche finale. L’appel de la C1 a une nouvelle fois fait des miracles pour l’Apoel Nicosie. En position favorable avec deux buts d’avance, les Chypriotes ont tenu le nul 0-0 au Slavia Prague. La seule surprise de ces barrages est venue de Karabagh. Après avoir fait ses classes en Ligue Europa, le club azéri a éliminé Copenhague (1-0, 1-2). L'Azerbaïjan est le 33e pays à voir un de ses clubs accéder à la phase de groupes de la Ligue des champions.

Xavier Richard @littletwitman