PSG - Etoile rouge Belgrade
PSG - Etoile rouge Belgrade | Julien Mattia / NurPhoto

Ligue des champions / Match truqué : PSG - Etoile Rouge Belgrade dans le viseur de la justice

Publié le , modifié le

Une enquête judiciaire a été ouverte sur des soupçons de trucage du match PSG-Etoile rouge Belgrade. La justice s'intéresse à un haut dirigeant du club serbe qui a misé 5 millions d'euros sur une défaite de son équipe par cinq buts d'écart. Ce soir-là, Paris s'était imposé 6-1. Averti d'un possible trucage du match, l'UEFA avait prévenu la veille le parquet national financier (PNF) d'une possible tentative d'arrangement. Au PSG comme à l'Etoile Rouge, on réfute ces soupçons de trucage.

Derrière un score fleuve de 6-1, une possible autre lecture. Celle d'un match truqué par un club ou les deux. Replay sur ce 3 octobre au Parc des Princes. L'ambiance est chaude et la police s'attend à des débordements des supporters. Ils auront bien lieu dans le stade et en dehors. Selon L'Equipe, les autorités françaises scrutent un autre type de délinquance sur le rectangle vert. Depuis la veille et un coup de fil de l'UEFA, tout porte à croire qu'une grosse somme va être mise en jeu par un dirigeant de l'Etoile Rouge Belgrade. Et il va miser cinq millions d'euros sur une défaite de son équipe par cinq buts d'écart.

Un pari sur un marché "exotique" ?

Menés 5-0, l'Etoile Rouge revient à 5-1 avant d'encaisser un superbe coup franc de Neymar à la 81e minute. La performance des Serbes laisse perplexe mais rien ne permet d'affirmer que les joueurs ont volontairement levé le pied pour que le PSG leur passe un 6-1. Sur les sites de paris en ligne non plus, pas de grosse mise à se mettre sous la dent. "Aucune anomalie n'a été détectée sur le marché français des paris, ni dans les pays partenaires du groupe de Copenhague (22 pays en majorité européens, ndlr) ni via le Global Lottery Monitoring System (GLMS, réseau de loteries)", a déclaré l'Autorité française de régulation des jeux en ligne (Arjel) à l'AFP. Pour autant, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas eu pari puisque des marchés plus exotiques sont moins regardant sur l'éthique et surtout moins contrôlés. Si le pari a bien été déposé, cela représente un gain de plusieurs dizaines de millions d'euros.

Des joueurs serbes dans le coup ?

Selon une enquête de L'Equipe, le dirigeant serbe en question aurait mis dans la boucle plusieurs joueurs titulaires de l'Etoile Rouge. "Scandalisé et dégoûté, l'Etoile Rouge rejette (...) les soupçons concernant le match PSG-Etoile Rouge et l'implication de quiconque au sein du club dans des agissements contraires à l'honneur", selon le club. "L'Etoile rouge s'attend à ce que la vérité soit établie dans les plus brefs délais et à être blanchie de tout soupçon quant à un lien d'un des membres du club avec ces actes", selon le texte. A Paris, on s'est indigné d'être mêlé à cette affaire. On assure qu'aucun membre du club n'a été approché "pour autre chose que l'organisation du match". Le PSG rappelle "son attachement à un principe fondamental du sport, celui de l'intégrité des compétitions, et en conséquence, un refus de toute forme de pratique pouvant remettre en cause cette intégrité."

France tv sport @francetvsport