Ligue des champions : Manchester City se promène face au Borussia Mönchengladbach (2-0)

Publié le , modifié le

Auteur·e : Jean-Baptiste Lautier
Bernardo Silva
Bernardo Silva lors du huitième de finale aller face à Mönchengladbach, mercredi 24 février 2021. | Attila KISBENEDEK / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Promenade de santé pour Manchester City qui s’est imposé (2-0) à l’extérieur face au Borussia Mönchengladbach dans un huitième de finale aller de la Ligue des champions délocalisé à Budapest mercredi 24 février. Les Anglais ont largement dominé leur sujet et ont pris un avantage certain pour la qualification en quart de finale grâce à des buts de Bernardo Silva (29e) et Gabriel Jesus (65e).

Malgré le score finalement peu sévère, Manchester City a été imperturbable, en contrôle total ce mercredi 24 février. Jamais le Borussia Mönchengladbach n’a semblé en mesure de venir mettre le moindre petit grain de sable dans le dispositif parfaitement huilé de Pep Guardiola. Les Anglais ont montré une justesse technique et une rigueur impeccables pour venir s’imposer à l’extérieur (2-0), bien que le match n'ait pas eu lieu en Allemagne mais bien à Budapest en Hongrie en raison des restrictions sanitaires qui ne permettaient pas l'entrée des joueurs de City en territoire allemand.

M’Gladbach a cuit à l’étouffée

Les Citizens n’ont pas attendu longtemps pour mettre en marche leur intraitable rouleau compresseur à Budapest. Les hommes de Pep Guardiola ont littéralement acculé les joueurs de Mönchengladbach dès le coup d'envoi, en pressant très haut et en monopolisant la balle grâce à une grande fluidité entre Phil Foden, Ilkay Gündogan et Rodri. Les assauts britanniques sont souvent passés par le côté droit de Raheem Sterling mais un temps sans trouver la faille. Les joueurs de City se gênaient même parfois, en se retrouvant à quatre ou cinq dans la surface de réparation allemande.

Il a fallu attendre la 29e minute pour que les Anglais trouvent enfin la faille grâce à un centre en profondeur de Cancelo déposé sur la tête de Bernardo Silva après avoir lobé le défenseur Nico Elvedi. Le Portugais de poche, 35 fois buteur avec City dans sa carrière, n'a inscrit là que son troisième but de la tête avec les Sky Blues. Le portier des Citizens, Ederson, a vécu une première période des plus tranquilles, le Borussia Mönchengladbach ne visitant que très peu la moitié de terrain adverse et ne déclenchant aucun tir avant de rentrer au vestiaire.

Homme du match, Joao Cancelo a été l’un des principaux artisans de la domination mancunienne. À la fois en support de la défense, l’arrière-gauche s’est souvent projeté pour tenter de trouver les attaquants et a permis de doubler la mise (65e) sur un quasi copier-coller du premier but : un nouveau centre du Portugais sur la tête de Bernardo Silva qui a cette fois, offert un caviar à Gabriel Jesus en retrait pour tromper le portier allemand.

Si les hommes de Pep Guardiola devaient se faire un petit reproche, il serait au sujet de leur réalisme. Avec  59% de possession sur l’ensemble de la rencontre, les Sky Blues n'ont pas réussi à transformer leur domination en un plus grand nombre de buts, et ce, malgré les entrées de Ryad Mahrez et de Sergio Agüero absent depuis le début du mois de janvier pour cause de blessure.

Les séries continuent

Avec cette victoire, en plus d’avoir un pied en quart de finale, Manchester City rentre un peu plus dans l’histoire. Les Anglais sont tout simplement imbattables depuis leur défaite face à Tottenham (2-0) le 21 novembre dernier. Ils restent sur une série de 25 matchs sans défaite mais surtout 18 victoires consécutives dont 12 à l’extérieur. Jamais un club anglais n’avait remporté autant de succès en dehors de sa pelouse dans l’histoire, toutes compétitions confondues. Les Citizens montrent actuellement une forme étincelante et font figure de favoris dans cette compétition où ils n’ont jamais passé les quarts de finale depuis l’arrivée de Pep Guardiola, en 2016.