Maxwell Cornet
Maxwell Cornet | AFP

Ligue des Champions : Lyon tient tête à City (2-2) mais devra patienter pour retrouver les 1/8es

Publié le , modifié le

L’Olympique Lyonnais tout proche d’un deuxième exploit face à Manchester City. Victorieux au match aller (1-2), les Gones ont dû se contenter du point du nul, mardi soir, au Groupama Stadium, pour la 5e journée de la Ligue des Champions. Alors qu’ils ont mené au score à deux reprises, les hommes de Bruno Genesio se sont à chaque fois fait reprendre sur coup de pied arrêté. Un match nul non sans conséquences puisqu’une victoire aurait pu les qualifier directement en 1/8es de finale. Mais la victoire du Shakhtar Donetsk à Hoffenheim (2-3) contraint les Lyonnais à patienter.

L’OL pourra s’en mordre les doigts. Alors qu’ils tenaient une deuxième victoire de prestige cette saison face à Manchester City à 10 minutes du terme, les Gones ont concédé une égalisation évitable sur une tête de Sergio Aguero (83e). Un résultat certes positif mais qui ne permet pas aux Lyonnais de retrouver les huitièmes de finale de la Ligue des Champions pour la première fois depuis 2012. Les coéquipiers de Maxwel Cornet, auteur d'un doublé mardi soir, devront aller chercher leur billet en Ukraine, sur la pelouse du Shakhtar Donetsk, tombeur d’Hoffenheim dans le même temps (2-3).

Seule équipe à avoir fait tomber l’ogre Citizen lors de ses 25 derniers matches, Lyon a bien failli rééditer son exploit de l’Etihad Stadium (victoire 1-2 en septembre dernier). Pour ce match retour ô combien crucial, Bruno Genesio avait décidé de sacrifier son système en 4-4-1-1, pourtant essentiel au match aller, au profit d’un 3-5-2 innovant avec Marçal sur l’axe défensif gauche et la paire Ndombele-Aouar à la récupération. Bien lui en a pris puisque les Gones sont entrés tambour battant dans la rencontre.

Encore un grand Cornet

Déjà énorme à l’aller, Maxwel Cornet a une nouvelle fois dynamité la défense des Citizens, qui alignaient pourtant Zinchenko, Laporte, Stones et Walker. Avec un pressing haut et une intensité précieuse dans les duels, les hommes de Bruno Genesio se sont logiquement procuré plusieurs occasions en première période. Mais Depay (13e) et Maxwel Cornet par deux fois (29e, 43e) ont manqué leur duel face à Ederson. En face, les Anglais ont eu beaucoup plus de mal à montrer du répondant, et se sont vus bien heureux de rejoindre les vestiaires à (0-0).

Mais l’abnégation lyonnaise allait bientôt être récompensée. Suite à un coup-franc rapidement joué au milieu de terrain, Maxwel Cornet, intenable mardi soir, a profité d’un bon renversement de Memphis Depay pour envoyer une sublime frappe dans la lucarne d’Ederson (1-0, 55e). Une ouverture du score logique, mais éphémère, puisqu’Aymeric Laporte a rapidement permis aux hommes de Pep Guardiola d’égaliser. Alerté une première fois sur une tête d’Aguero, Anthony Lopes n’a en revanche rien pu faire sur le coup de boule du Français, qui a repris victorieusement un centre de Sterling (1-1, 62e).

Agüero gâche la fête

En difficulté après l’heure de jeu, les rhodaniens ont ensuite retrouvé un second souffle après la sortie de Rafael. Très remuant sur son côté, Memphis Depay a une nouvelle fois fait parler sa complicité avec Cornet, qui a parfaitement repris la passe de son coéquipier néerlandais en se jouant de Laporte pour ensuite tromper Ederson d’une belle frappe à ras de terre (2-1, 81e). Lyon tenait son exploit, et Genesio sa place dans l'histoire : jamais Pep Guardiola n’avait perdu deux fois contre une même équipe en phase de poules de la C1. 

Seulement voilà, City reste City, et les Anglais ne sont pas leaders de Premier League pour rien. Les coéquipiers de Leroy Sané, très bon en deuxième mi-temps, ont répondu du tac au tac au but de Cornet. De son mètre 73, l’Argentin Sergio Aguero a crucifié Anthony Lopes suite à un corner et permis à son équipe d’arracher la qualification. Une erreur bête qui condamne des Lyonnais, largement au niveau de cette Ligue des Champions, à aller chercher leur ticket à Donetsk, le 12 décembre prochain. Un point suffira à les qualifier en 1/8es de finale.