Ligue des champions : Lyon parvient à passer l'ouragan Ronaldo sain et sauf

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Cristiano Ronaldo déçu après l'élimination de la Juventus
Cristiano Ronaldo déçu après l'élimination de la Juventus | Miguel MEDINA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions pour la première fois depuis dix ans, l’OL est passé tout près de l’élimination ce vendredi soir sur le terrain de la Juventus (1-2). La faute à un Cristiano Ronaldo des grands jours, auteur d’un doublé et qui aura tout tenté pour qualifier son club. Pas réellement aidé à la pointe de l’attaque, le Portugais n’a pas pu offrir à la Juventus une quatrième qualification d’affilée en quarts de finale de la Ligue des champions.

À l’heure de jeu de ce huitième de finale retour entre la Juventus et l’Olympique Lyonnais, la tendance semblait s’inverser. Auteur de son deuxième but de la rencontre, d’une frappe sublime du pied gauche, Cristiano Ronaldo offrait aux supporters turinois une once d'espoir et semait chez ceux de Lyon le doute. Quand le Portugais décide de renverser une situation bien mal embarquée pour son équipe, difficile de l’arrêter.

à voir aussi Ligue des champions : Exploit pour Lyon qui se qualifie contre la Juventus et participera au Final 8 de Lisbonne Ligue des champions : Exploit pour Lyon qui se qualifie contre la Juventus et participera au Final 8 de Lisbonne

À deux buts à un, la Juventus n’avait besoin que d’un autre but pour se qualifier pour un quatrième quart de finale d’affilée en Ligue des champions. Et tout le club espérait voir Ronaldo réitérer l’exploit de la saison dernière. Après une défaite en huitième de finale aller contre l’Atlético Madrid (0-2), le Portugais avait fait le ménage au retour en inscrivant un triplé (3-0) synonyme de qualification pour son club.

La défense lyonnaise aura su maintenir les assauts turinois

Contre l’OL, Ronaldo aura une nouvelle fois tout essayé mais s’est retrouvé bien isolé. Malgré son penalty à quelques minutes de la mi-temps, et cet exploit personnel à l’heure de jeu, pour son 29e doublé en Ligue des champions, le quintuple Ballon d’Or a buté à plusieurs reprises sur le trio de défense lyonnais, une nouvelle fois performant après sa bonne prestation contre le Paris Saint-Germain en finale de la Coupe de la Ligue la semaine dernière. Ronaldo n’a pas non plus été grandement aidé par Gonzalo Higuaín, complètement absent des débats.

Sans Paulo Dybala, trop juste pour débuter la rencontre, Ronaldo a donc tenté, seul, de qualifier la Juventus. L’international portugais (164 sélections, 99 buts) est même passé tout près d’inscrire un triplé à quinze minutes de la fin du match, sur un corner. Sa tête, trop enlevé, n’aura pas inquiété son compatriote Anthony Lopes (76e). Le gardien lyonnais aura notamment été décisif sur un coup franc de Ronaldo depuis l’entrée de la surface (40e).

Ronaldo a beaucoup tenté, en vain

Comme à son habitude, Ronaldo aura beaucoup tenté (16e, 20e, 30e, 90+1e), mais n’aura pas pu faire la différence une troisième fois dans cette rencontre. Son service pour Higuaín n’aura pas non plus permis à l’Argentin d’inscrire ce troisième but tant recherché par les Turinois. Comme lors de la saison 2009-2010, lorsqu’il jouait du côté du Real Madrid, Cristiano Ronaldo subit une élimination contre l’Olympique Lyonnais.

à voir aussi Ligue des champions, 8e de finale retour : Revivez la qualification de Lyon sur la Juventus Ligue des champions, 8e de finale retour : Revivez la qualification de Lyon sur la Juventus

Celle-ci fait d’autant plus mal qu’à 35 ans, ses chances de remporter une nouvelle Ligue des champions s’amenuisent de saison en saison. Compétiteur hors-pair, nul doute que le Portugais souhaitera devenir le seul joueur de l’histoire à avoir remporté six coupes aux grandes oreilles avant de prendre sa retraite (il est pour l’instant à égalité avec Paolo Maldini, ndlr). Ce record n’interviendra pas cette année, l'ouragan Ronaldo ayant buté sur l'OL.