Nabil Fekir
Nabil Fekir et Memphis Depay | PHILIPPE DESMAZES / AFP

Ligue des Champions : à Lyon de confirmer contre le Shakhtar Donetsk

Publié le , modifié le

Vainqueur surprise sur le terrain de Manchester City (2-1), l'Olympique Lyonnais se sait attendu face au Shakhtar Donetsk. L'OL qui pourrait creuser l'écart en tête du groupe F devra néanmoins se méfier d'une équipe qui n'a encore jamais croisé sa route dans les joutes européennes.

Peu en verve en Ligue 1, peu d'observateurs auraient mis un billet sur un succès des Lyonnais en terres anglaises. Pourtant, c'est bien l'OL qui a mis à terre les Citizens, signant par la même occasion un succès inédit pour un club français à l'Ethiad Stadium. Grâce à un pressing de tous les instants et des joueurs visiblement bien décidés à créer l'exploit, l'équipe de Bruno Genesio avait réalisé une bien belle opération sur le plan comptable. Profitant du match nul (2-2) entre le Shakhtar et Hoffenheim, l'OL peut espérer prendre le large dans ce groupe F dès le deuxième match.

Mais Jean-Michel Aulas saura-t-il créer un second électrochoc au sein d'un groupe qui a de nouveau montré des limites en championnat. Auteurs d'un nul (1-1) à domicile contre le FC Nantes, Lyon avait mis son coach "très en colère" et ne s'est surtout pas mis dans les meilleures conditions pour aborder ce nouveau rendez-vous de Ligue des Champions.

Avec désormais le statut d'équipe à battre, Lyon devra se méfier de ce club ukrainien. Habitué depuis le milieu des années 90 à évoluer sur la scène européenne, et fort d'un titre en 2009 en Coupe de l'UEFA, le Shakhtar Donetsk n'est pas une équipe anodine. Face aux "mineurs", les coéquipiers de Nabil Fekir ne pourront compter que sur eux-mêmes, l'UEFA ayant imposé un huis clos après les incidents survenus l'an passé en Ligue Europa lors de la réception du CSKA…

France tv sport francetvsport