Ligue des champions : L'Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain en demi-finales, historique pour le foot français

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
Jason Denayer (Olympique Lyonnais) et Neymar (Paris Saint-Germain) au duel en finale de la Coupe de la Ligue
Jason Denayer (Olympique Lyonnais) et Neymar (Paris Saint-Germain) au duel en finale de la Coupe de la Ligue | FRANCK FIFE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

En éliminant Manchester City samedi, Lyon n'a pas seulement renoué avec son passé européen. L'exploit des Gones offre une situation inédite au football français, jamais deux clubs tricolores ne s'étaient qualifiés pour les demi-finales d'une C1, quelle que soit sa formule. Une jolie revanche pour la Ligue 1 au niveau tant décrié, mais aussi de quoi fantasmer d'une finale 100% française totalement inespérée.

Il aurait presque fallu se pincer pour y croire. Au soir du 18 février, le football français était presque prêt à broyer du noir. Le PSG venait d'être battu par Dortmund en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions, au terme d'une prestation franchement inquiétante. Une semaine plus tard, l'ogre Juventus devait débarquer au Groupama Stadium pour affronter un Olympique Lyonnais décevant en championnat et qui avait perdu deux de ses plus grands talents Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaïde pour la saison. Tout du moins, c'est ce que l'on croyait alors. Avance rapide, quelques mois plus tard dans cette année 2020 décidément pas comme les autres, et voilà le Paris Saint-Germain et l'OL dans le dernier carré de la C1. Improbable. Et historique pour le football français.

à voir aussi Ligue des champions : Lyon passe Manchester City à la trappe pour rejoindre les demi-finales Ligue des champions : Lyon passe Manchester City à la trappe pour rejoindre les demi-finales

Jamais dans l'histoire du ballon rond tricolore, deux formations de l'Hexagone ne s'étaient qualifiées pour les demi-finales d'une même édition. En Ligue des champions, plusieurs clubs ont atteint ce stade, mais jamais conjointement. La victoire samedi soir des Lyonnais sur Manchester City (3-1) est donc à rentrer dans les annales à plus d'un titre. Les Gones retrouvent les demi-finales de la Ligue des champions dix ans après leur première apparition et s'offrent même une revanche contre le Bayern Munich qui les avait éliminés en 2009-2010 sans discussion (4-0 aller-retour). Seul la flamboyante AS Monaco de Leonardo Jardim en 2017 avait réussi depuis à s'immiscer dans le carré des grands d'Europe. Mais les Mbappé, Bernardo Silva, Fabinho et consorts étaient eux aussi tombés, face à la Juventus Turin (4-1 aller-retour).

à voir aussi Manchester City - OL : Aouar, Cornet, Marçal, Lopes... Les hommes de la qualification lyonnaise Manchester City - OL : Aouar, Cornet, Marçal, Lopes... Les hommes de la qualification lyonnaise

Lyon et Paris viennent donc en 2020 mettre fin à cette disette que l'on croyait sans fin pour une Ligue 1 souvent ralliée pour son niveau de jeu, moquée pour n'être qu'un championnat à deux vitesses depuis le début de l'hégémonie parisienne ère qatarienne. Ils deviennent par ailleurs les cinquièmes et sixièmes clubs tricolores à atteindre les demi-finales de la C1 (Coupe des clubs champions, où les pays ne comptaient qu'un seul représentant ou Ligue des champions élargie) à deux reprises après Reims, Saint-Etienne, Marseille et Monaco. Bordeaux (1985) et Nantes (1996) y sont pour leur part parvenu une seule fois. Plus largement, c'est seulement la deuxième fois que deux clubs français trustent le dernier carré d'une Coupe d'Europe après la Coupe de l'UEFA en 1992/1993 avec Auxerre, et déjà le Paris Saint-Germain.

Avec des demi-finales face aux deux clubs allemands du RB Leipzig et du Bayern Munich, tous les rêves sont permis dans cette Ligue des champions renversante. Un affrontement franco-français en finale d'une Coupe d'Europe, ce n'est arrivé qu'une seule fois, et à un tout autre niveau. L'Olympique Lyonnais et Montpellier s'étaient retrouvés en finale de la défunte Coupe Intertoto, en 1997. Loin, très loin d'un PSG – OL encore bien hypothétique dimanche prochain à Lisbonne.

Nos voisins européens y sont, eux, bien plus habitués. L'Espagne est le champion toutes catégories avec 11 éditions de Ligue des champions durant lesquelles au moins deux équipes de Liga constituaient le dernier carré. L'Angleterre a pour sa part réussi une telle performance à cinq reprises depuis 1999/2000. La Bundesliga place pour sa part cette saison deux clubs en demi-finales pour la deuxième fois après 2012/2013. Pas forcément un bon présage pour l'OL et le PSG puisque le Bayern Munich et le Borussia Dortmund s'étaient ensuite retrouvés pour jouer le titre.