Firmino et Liverpool tout sourire
Firmino et Liverpool tout sourire | LLUIS GENE / AFP

Ligue des champions : Liverpool prend déjà une option

Publié le , modifié le

Les demi-finales de la Ligue des champions sont en vue pour Liverpool. A Anfield, les Reds n'ont fait qu'une bouchée de Porto 2-0 lors du quart aller.

Quart de finale le plus déséquilibré sur le papier, ce Liverpool – Porto n’a pas mis longtemps à basculer du côté des Reds. A peine plus de quatre minutes avant de sentir Anfield trembler de plaisir. Trop passifs défensivement dans ce début de match, les Portugais ont laissé Keita recevoir le ballon et tirer. Une frappe contrée par Torres que Casillas n’a pas pu sortir de son but (1-0, 5e).

Le KO pour Firmino

Une entame parfaite mais pas suffisante quand on regarde tous les renversements qui ont eu lieu lors des huitièmes. La meilleure façon de ne pas s’exposer à un retour de flammes au stade du Dragon, Liverpool cherchait le KO le plus vite possible. Si Salah n’était pas loin du 2-0 sur un tir trop croisé (22e), Firmino s’en chargeait en poussant dans le but un caviar d’Alexander Arnold après une passe lumineuse de Henderson (2-0, 26e).

Un avantage qu’Allison se chargeait de préserver face à Marega pendant le temps fort portugais (30e, 31e, 78e). Porto risquait de le regretter d’autant si les Reds n’appuyaient pas outre-mesure après la mi-temps. Mané marquait mais son but était invalidé pour un hors-jeu (46e). Tout en maîtrise, Liverpool veillait au grain jusqu’au bout et la VAR se chargeait de refuser deux penalties à Porto pour des mains dans la surface.