Raheem Sterling (Manchester City) au duel avec Firmino (Liverpool)
Raheem Sterling au duel avec Firmino, l'une des oppositions à distance entre Manchester City et Liverpool | AFP - Oli SCARFF

Ligue des Champions - Liverpool - Manchester City, les chiffres impressionnants d'un quart offensif

Publié le , modifié le

Pour la première fois depuis la saison 2010-2011 (Chelsea-Manchester United) et la 5e de l'histoire, deux clubs anglais s'affrontent pour le compte des quarts de finale de la Ligue des Champions. Cette double confrontation entre Liverpool et Manchester City promet un jeu très offensif entre deux équipes qui ont inscrit au total 239 buts à elles deux depuis le début de la saison. Avec leurs deux entraîneurs étrangers (l'Allemand Jürgen Klopp côté des Reds, Pep Guardiola côté Citizens), voilà deux des plus belles armadas offensives d'Europe qui se défient.

2.8 buts en moyenne en Angleterre, 2.3 en Europe: Manchester City plus royal outre-Manche que sur la scène européenne

Manchester City s'est qualifié aisément pour les quarts de finale. Après 5 victoires et 1 défaite en poule, le FC Bâle était déjà éliminé après l'aller (4-0), et la victoire (2-1) à City n'y a rien changé. Sauf qu'en 8 matches, les Citizens ont perdu deux fois, marqué à 19 reprises (une moyenne de 2.3 buts par match) pour 7 buts encaissés. Une statistique à comparer avec celle affichée en Premier League: 1 défaite en 31 rencontres, 88 buts marqués (moyenne de 2.8 buts par match) pour 21 encaissés. C'est seulement 7 buts de moins que le PSG, la meilleure armada offensive des grands championnats européens. "Ses équipes sont toujours très bien placées. Il a toujours de bonnes équipes qui prennent d'excellentes décisions", salue Jürgen Klopp.

28 buts en 8 matches: Liverpool, plus redoutable en Europe

Distancé par City de 18 points en championnat, Liverpool affiche un autre visage en Ligue des Champions. Avec un total de 28 buts inscrits (sans compter les 6 des barrages contre Hoffenheim), l'équipe présente une moyenne de 3.5 buts par rencontre sur la scène européenne. Bien plus que les 2.3 buts en premier League. Neuf années après leur dernière présence à ce stade de cette compétition, les Reds n'ont toujours pas connu le moindre revers en Europe: 4 victoires et 4 nuls. "La façon dont joue Liverpool, c'est tellement compliqué pour nous. Ils sont tellement rapides et bons", rend hommage Pep Guardiola, qui a vécu sa seule défaite de la saison en championnat à Anfield Road (4-3). "A certains moments, nous jouons au même niveau, mais eux ont été plus réguliers et c'est pour ça qu'ils sont en tête du championnat", analyse lucidement Jürgen Klopp.

Salah-Agüero, mais pas seulement

Sergio Agüero et Mohamed Salah sont les deux stars offensives des deux clubs. A Manchester City, l'Argentin a inscrit 199 buts depuis qu'il est arrivé en 2011. Cette saison, il a inscrit 21 buts en Premier League, et 4 en Ligue des Champions. Cela lui donne une statistique de 0.68 but par rencontre. Mais il est absent pour ce premier acte, blessé. En face, Mohamed Salah dispute sa première saison avec Liverpool, où il a déjà inscrit 29 buts en championnat, et 7 en Ligue des Champions (avec le barrage). En peu de temps, l'Egyptien s'est hissé à un ratio de 0.9 but par match. 

Mais ils ne sont pas seuls. L'ancien des Reds, Raheem Sterling, a inscrit également 4 buts sur la scène européenne cette saison, et Gabriel Jessus 3. A Liverpool, un autre duo se détache: Firmino (8 buts en C1) et Sadio Mané (6). Ces deux tridents offensifs sont les atouts de leur équipe. 

Troisième quart 100% "british" pour Liverpool

Dans l'histoire du football anglais, deux clubs de Premier League face-à-face en quarts de finale de Ligue des Champions, cela n'arrive que pour la 5e fois. Dont trois avec le club de Liverpool. Après avoir éliminé Arsenal en 2007-2008, après avoir été sorti par Chelsea en 2008-2009, voilà donc le troisième acte. La "belle" face à une troisième équipe différente. Les Reds égalent ainsi Chelsea, qui en est également à 3 quarts anglo-anglais (Chelsea-Arsenal en 2003-2004 et Chelsea - MU en 2010-2011).

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze