Sadio Mané (Liverpool) prend le meilleur sur la défense du Bayern et son gardien Neuer
Sadio Mané (Liverpool) prend le meilleur sur la défense du Bayern et son gardien Neuer, pour inscrire un superbe but à Munich | AFP - Odd ANDERSEN

Ligue des Champions - Liverpool élimine le Bayern à Munich avec un bijou de Mané

Publié le , modifié le

Sur sa pelouse, où il n'avait perdu qu'un seul match depuis le début de la saison, le Bayern Munich a été éliminé par Liverpool (3-1) en 8e de finale de la Ligue des Champions. Pour la première fois de leur saison européenne, les Reds se sont imposés à l'extérieur, grâce à un bijou de Sadio Mané, auteur par ailleurs d'un doublé. Avec Manchester City, Tottenham et Manchester United, l'Angleterre qualifie 4 équipes pour les 1/4. Pour la première fois depuis 2011, les Bavarois s'arrêtent avant les quarts de finale de cette compétition.

Manuel Neuer savait que ce match serait marquant. Un match éliminatoire en Ligue des Champions, c'est toujours un moment à part. Pour l'ancien "meilleur gardien du monde", occuper la cage du Bayern face à Liverppol pour ce 8e de finale retour était également sa 100e rencontre de Ligue des Champions. A trois matches du légendaire Oliver Kahn, à 5 de son coéquipier Thomas Müller et à 12 de son ancien capitaine Philipp Lahm, le recordman chez les Allemands. Il devenait ainsi le 6e gardien de l'histoire à passer ce cap après Casillas, Buffon, Cech, Valdès et Kahn.

Van Dijk, passeur et buteur

Il espérait être à la fête à l'Allianz Arena, qui n'a vu ses chouchous s'incliner qu'une seule fois cette saison dans cette enceinte. Il espérait redevenir le héros de son équipe. Il l'a été sur une tentative de Robertson (34e), parfaitement repoussée d'un réflexe en corner, ou à la 50e sur un tir tendu de Mohamed Salah, qu'il repoussait des deux poings. En revanche, il avait été réduit au rôle de pantin sur l'ouverture du score magnifique de Sadio Mané. Sur une longue ouverture de Van Dijk, l'attaquant des Reds contrôlait le ballon au nez et à la barbe de son défenseur, faisait un demi tour pour dribbler le portier allemand, puis enchaînait avec un tir du gauche qui faisait mouche (26e, 1-0). 

Après avoir dominé le début du match, profitant de la sortie prématurée du capitaine Henderson dès la 12e minute (remplacé par Fabinho) après avoir été touché dès la 6e minute, le Bayern avait payé cher le réveil de Liverpool. Bousculés pendant dix minutes, les Munichois avaient repris leur maîtrise et étaient récompensés par un but contre son camp de Matip, sous la pression de Lewandowski après un centre-tir de Gnabry (39e, 1-1).

Après la pause, Liverpool se faisait plus pressant. Et sur un corner de Milner, Van Dijk s'élevait plus haut que Hummels pour placer sa tête dans les filets de Neuer (69e, 2-1). Un premier but en carrière en Ligue des Champions dans un match aussi important pour le Néerlandais qui fera date. Et si Salah, qui s'était ouvert le chemin du but, était repris de justesse juste après, les Reds maintenaient le cap. 

Mais finalement, la star de la soirée, le héros, c'était Sadio Mané. Sur un beau centre de l'extérieur du droit de Salah, le Sénégalais s'élevait plus haut que Hummels pour placer une tête victorieuse, celle confirmant la victoire et la qualification de Liverpool pour les quarts de finale. Un dixième but cette saison en Ligue des Champions pour offrir une première victoire loin d'Anfield Road, cela fait de beaux souvenirs. Pour Manuel Neuer, c'est une soirée à oublier.