Ligue des Champions : les quatre PSG - Bayern Munich qui ont marqué l'histoire

Publié le , modifié le

Auteur·e : Charlotte Diry
Neymar 2017
Neymar auteur d'un but lors du match de Ligue des Champions face au Bayern Munich, le 27 septembre 2017. | Antonio Borga / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le PSG retrouve le Bayern Munich ce 7 avril pour le match aller. Si la dernière confrontation date de la finale de la Ligue des champions l'an passé, ce n'est pas le seul duel marquant entre les deux clubs.

• 14 septembre 1994 : les premiers pas réussis du PSG en Ligue des Champions

C’est une grande première pour le club de la capitale. Le Paris Saint Germain, victorieux du championnat de France l’an passé a décroché, son billet pour cette C1, déjà connue mais qu'une seule fois et au temps où elle s'appelait encore la Coupe des Clubs champions. En cadeau de bienvenue, il affronte le Bayern Munich, grand favori de cette poule. Le club a déjà remporté cette compétition à trois reprises, et dispose de ses stars comme le gardien Oliver Kahn, Lothar Matthaüs, et est entraîné par l'immense Giovanni Trapattoni.

Grâce à son duo d’attaque George Weah - David Ginola, Paris brille. Sur un corner de Daniel Bravo, George Weah ouvre le score juste avant la mi-temps (41e). L'ancien Niçois sera aussi auteur du deuxième but, sur une demi volée au fond des filets. L'entrée est réussie dans la compétition européenne. De quoi satisfaire l'entraîneur de l'époque, Luis Fernandez : "Je viens de vivre un grand moment et j’en remercie mes joueurs. Ils ont livré le match que j’attendais d’eux, avec de formidables qualités de coeur, de courage, de lucidité et aussi de maîtrise technique." 

George Weah auteur d'un but lors d'un match de Ligue des Champions face au Bayern de Munich, le 14 septembre 1994.
George Weah auteur d'un but lors d'un match de Ligue des Champions face au Bayern de Munich, le 14 septembre 1994. © JEAN-LOUP GAUTREAU / AFP

• 22 octobre 1997 : soirée cauchemardesque pour Revault et ses coéquipiers

Ce soir d'octobre 97, Paris a sombré... 5-1.  Le résultat d'une triste soirée européenne pour les Parisiens. Dominateurs en championnat, les Parisiens vont vivre un cauchemar lors de cette troisième journée de phases de poule de la Ligue des Champions. Pour Christophe Revault, gardien de but de l'époque, c'est un calvaire. 

À 25 ans, il fait partie des espoirs à ce poste. Un match de rêve l'attend dans le mythique stade Olympique à Munich. Mais il est cueilli à froid d'entrée par Giovane Elber (4e). Le gardien commettra ensuite deux grossière erreurs, offrant deux buts au Bayern Munich. Au total, il concède cinq buts. Marco Simone sauvera l'honneur des parisiens (31e). Après une défaite amère et de grosses fautes, Revault perdra sa place dans les cages et partira du club, quelques mois plus tard. 

 

Christophe Revault abattu à Munich le 22 octobre 1997
Christophe Revault abattu à Munich le 22 octobre 1997 © JACQUES DEMARTHON / AFP

• 27 septembre 2017 : la MCN inarrêtable

C’est le premier grand match pour les deux superstars du PSG. Arrivés dès l’été 2017, Neymar et Kylian Mbappé ont frappé fort ce soir là. Grande époque de la MCN (Mbappé, Cavani, Neymar) en attaque, le Paris Saint Germain a humilié le géant d’Europe, le Bayern, en s’imposant 3-0 lors de la phase de groupe de la Ligue des Champions.

C’est un match de gala, un vrai spectacle auquel les spectateurs du Parc des Princes ont assisté. Dès la 2e minute, les Parisiens donnent le ton de cette rencontre grâce à Dani Alves, sur une passe décisive de Neymar. Un "Ney", qui a justement survolé ce match entre passe décisive et ballon au fond des filets (63e). Le trio Mbappé, Cavani, Neymar en parfaite osmose, a une nouvelle fois fait trembler le Parc à la 31e minute. Servi par l’international Kylian Mbappé, Cavani creuse l’écart. Avant d’assommer totalement le Bayern, sur une nouvelle passe décisive au Brésilien (3-0).

• 23 août 2020 : finale de la Ligue des Champions

C’est sans doute la défaite la plus difficile à digérer pour le Paris Saint Germain. Alors que le club français dispute sa première finale de Ligue des Champions, le Bayern Munich, lui, a déjà remporté ce titre cinq fois. Après une saison particulière en raison de la crise sanitaire, le match se joue le 23 août 2020 l'Estádio José Alvalade de Lisbonne.

Une rencontre irrespirable, mais sans but. Jusqu’à la libération allemande à la 59e minute. Kingsley Coman, milieu de terrain, ouvre le compteur pour le club Bavarois. Ironie du sort pour les Parisiens puisque Coman est un pur produit du centre de formation du PSG. Un but d’autant plus satisfaisant pour les hommes de "Hansi" que c'est aussi le 500e du club allemand en Ligue des Champions. Sans trembler, le Bayern Munich s’impose 1-0 et ajoute, une sixième étoile à son maillot.