Ligue des Champions : les cartons de Liverpool, du Bayern et de Mönchengladbach, le Real gagne le choc... Ce qu'il faut retenir de cette soirée de C1

Publié le , modifié le

Auteur·e : Vincent Daheron
Liverpool
Mohamed Salah fête son but, le 21e avec Liverpool en Ligue des Champions. | MIGUEL MEDINA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Pluie de buts ce mardi soir en Ligue des Champions avec 35 buts au total dont des gros cartons réalisés par le Borussia Mönchengladbach, le Bayern Munich et Liverpool. Le Français Alassane Plea a notamment réussi un formidable triplé, ses premiers buts en C1. Enfin, dans le groupe de l'OM, Manchester City n'a pas fait de concessions contre l'Olympiakos et caracole en tête du groupe C. Voici ce qu'il faut retenir de la soirée de Ligue des Champions.

• Le carton de Liverpool à Bergame

Liverpool continue d'assommer la concurrence dans un groupe D pourtant alléchant avec l'Ajax, Midtjylland et l'Atalanta. Mais ces derniers n'ont pas tenu la cadence contre des Anglais déchaînés, qui ont éteint en début de deuxième période le peu de suspense qu'il restait. Alors qu'ils menaient 2-0 à la pause, les joueurs de Jürgen Klopp ont planté trois buts en sept minutes au retour des vestiaires par Mohamed Salah (47e), Sadio Mané (49e) et Diogo Jota (54e) pour le triplé (16e, 33e). Avec ce 21e but en C1 pour les Reds, Mohamed Salah devient le meilleur buteur de l'histoire de Liverpool en Ligue des Champions à égalité avec la légende Steven Gerrard.

Avec ce large succès, Liverpool continue son sans-faute en C1 cette saison avec trois victoires et aucun but encaissé. Les Reds comptent cinq points d'avance sur l'Ajax (vainqueur 2-1 à Midtjylland) et l'Atalanta, respectivement 2e et 3e du groupe D.

• Le carton (bis) du Bayern Munich

Salzbourg pensait avoir fait le plus dur en revenant à deux partout contre le Bayern Munich par un but d'Okugawa (66e). Mais les Autrichiens se sont fait concasser dans les dix dernières minutes de la rencontre, concédant quatre buts pour finalement s'incliner lourdement (6-2). C'est Jérôme Boateng qui a redonné l'avantage aux siens (79e), suivi par Leroy Sané (83e), Robert Lewandowski pour un doublé (21e et 88e) avant que le Français Lucas Hernandez (90+2) ne parachève le chef d'oeuvre. Avec cette victoire, le Bayern prend le large dans le groupe A avec cinq points d'avance sur l'Atletico Madrid, tenu en échec un peu plus tôt sur la pelouse du Lokomotiv Moscou (1-1).

à voir aussi Ligue des champions : L'OM se saborde à Porto et égale le record de 12 défaites consécutives en C1 Ligue des champions : L'OM se saborde à Porto et égale le record de 12 défaites consécutives en C1

• Le carton (ter) du Borussia Monchengladbach

Dans le groupe B du Real Madrid et de l'Inter, c'est le Borussia Mönchengladbach qui fait la course en tête. Après avoir tenu en échec les deux favoris de ce groupe sur le même score (2-2), les Allemands ont infligé une défaite écrasante au Shakhtar Donetsk, qui jouait pourtant à domicile, sur le score de 6-0. Ce carton porte le sceau de la Ligue 1, ou plutôt de ses anciens joueurs. L'ancien Niçois Alassane Plea a inscrit un triplé (8e, 26e, 78e), tout simplement les trois premiers buts de sa carrière en Ligue des Champions. Il a aussi délivré une passe décisive - sa quatrième en C1 cette saison - tout comme l'ancien attaquant de Guingamp, Marcus Thuram. Enfin, l'ex-Rennais Rami Bensebaini a fait trembler les filets pour le quatrième but allemand, juste avant la pause.

• Le Real Madrid prend le meilleur contre l'Inter dans le choc du soir

Dans ce même groupe B que celui du Borussia Mönchengladbach, les regards étaient tournés vers le stade Alfredo di Stéfano et ce duel au sommet entre le Real Madrid et l'Inter Milan. Et ce sont les Madrilènes qui ont pris le meilleur sur les Intéristes grâce au but vainqueur de Rodrygo (80e). En effet, l'Inter d'Antonio Conte - qui retrouvait son ancien coéquipier à la Juventus Zinédine Zidane - était revenu à hauteur des locaux par l'intermédiaire de Lautaro Martinez (35e) et Ivan Perisic (68e).

Le Real avait pourtant pris le meilleur départ en menant rapidement 2-0 après la demi-heure de jeu. C'est d'abord l'attaquant français Karim Benzema qui a ouvert le score (25e), imité quelques minutes plus tard par l'inévitable Sergio Ramos (33e). L'Espagnol a inscrit ...son 100e but sous les couleurs madrilènes. Un chiffre tout simplement impressionnant pour un défenseur central. Avec cette victoire, le Real est troisième, à égalité de points avec le Shakhtar qui les avait battus en ouverture de la C1 (3-2).

• Manchester City s'envole dans le groupe de l'OM

Alors que l'OM est au fond du trou en Ligue des Champions, Manchester City domine sans problème ce groupe C. Les Citizens se sont imposés facilement contre l'Olympiacos (3-0) et prennent le large avec trois victoires en autant de rencontres et un seul but encaissé. Les joueurs de Pep Guardiola ont ouvert le score rapidement par Ferran Torres sur une nouvelle offrande de Kevin De Bruyne (12e), sa 13e en C1 depuis la saison 2017-2018, seul Kylian Mbappé a fait mieux sur cette même période.

Mais Manchester City a attendu les dix dernières minutes pour se mettre définitivement à l'abri grâce aux réalisations de Gabriel Jesus (81e) et Joao Cancelo (90e). City a préparé de la meilleure des façons son choc de dimanche contre Liverpool en Premier League.