Ligue des champions : Leicester s'envole, le Real cartonne

Ligue des champions : Leicester s'envole, le Real cartonne

Publié le , modifié le

Des buts, des cartons, des retournements de situation... Cette soirée de Ligue des champions aura aussi rebattu quelques cartes dans les groupes F et G. Le Real Madrid et le Borussia Dortmund ne se lâchent pas en tête de leur poule, ce qui nous promet une belle lutte pour la première place. Dans l'autre groupe, Leicester City continue son parcours parfait, tandis que Porto se relance après un début de compétition catastrophique.

Sporting Portugal 1-2 Borussia Dortmund

Après son match nul spectaculaire face au Real Madrid, le Borussia Dortmund avait à coeur de maintenir le rythme pour contester aux Espagnols la première place du Groupe F. Il n’aura fallu que 9 minutes au serial buteur Aubameyang pour inscrire son 9e but en 9 matchs, toutes compétitions confondues. Le jeune Julian Weigl s’est chargé juste avant la mi-temps d’alourdir le score, d’une sublime frappe de l’extérieur de la surface. Ce match nous aura tout de même permis d’observer un moment rare, un but sur coup franc indirect dans la surface de réparation. Le joueur du Sporting Bruno Cesar n’aura pas fait de détail, envoyant une lourde frappe à bout portant dans les buts de Bürki.

Real Madrid 5-1 Legia Varsovie

Le Real abordait ce match en confiance. Face aux joueurs de Zinedine Zidane se présentait une équipe de Varsovie habituée à souffrir en Europe : 6 buts encaissés contre Dortmund, 2 contre le Sporting... Très vite, les Madrilènes ont pris l’avantage, par Gareth Bale depuis la droite de la surface puis Marcelo, quatre minutes plus tard, depuis l’autre côté. A 2-0 au bout de 20 minutes de jeu, on pouvait raisonnablement penser que la messe était dite. Les Polonais se sont vu offrir sur un plateau et sur penalty l’occasion de marquer leur premier but en Ligue des champions depuis 1995. Dès la 36e minute pourtant, Asensio s’est chargé d’enfoncer le clou, bien servi par un Cristiano Ronaldo en mode record : avec sa 29e passe décisive le Portugais est devenu le meilleur passeur de la compétition, détrônant son ancien coéquipier Ryan Giggs. Les quatrième et cinquième buts du Real suivront, en seconde période, pour définitivement écarter des Polonais qui servent de souffre-douleur aux autres équipes du Groupe F.

FC Bruges 1-2 FC Porto

La fin de match folle de la soirée a eu lieu du côté de Bruges. Obligés de gagner pour rester en course, après leur début de compétition catastrophique (1 point pris en deux matchs), les Portugais ont attendu la 93e minute pour arracher la victoire. Ce sont pourtant les Belges qui avaient ouvert le score, grâce à Jelle Vossen qui mettait fin à une série de 7 buts encaissés sans but marqué en Ligue des Champions. Miguel Layun s’était chargé d’égaliser en seconde période, avant qu’Andre Silva ne se charge, dans les arrêts de jeu, d’arracher la décision sur penalty.

Leicester City 1-0 FC Copenhague

Leicester continue ses belles prestations en Ligue des champions. A la peine en championnat, où ils pointent à la 13e place, les Foxes trouvent en C1 un exutoire. Avec trois victoires en trois matchs et des résultats favorables sur les autres terrains, les joueurs de Claudio Ranieri foncent tout droit sur une qualification en première position du groupe. Contre leur dauphin Copenhague, ils leur aura fallu 40 minutes, le temps pour le duo Algérien Slimani (à la passe) - Mahrez (à la conclusion de la tête) pour se mettre en valeur. Avec trois buts et une passe décisive en Ligue des champions, Riyad Mahrez confirme sa très bonne forme. L’autre héros de la soirée s’appelle Kasper Schmeichel. En se détendant sur une lourde frappe dans les arrêts de jeu, le portier danois a sûrement écoeuré beaucoup de compatriotes. Il a en tout cas permis à son équipe de conforter la première place de son groupe.

Youmni Kezzouf @YoumniK