Le duo Messi-Suarez a très bien marché

Ligue des champions : Le trio Messi-Suarez-Griezmann s'est joué d'un bien pâle Dortmund

Publié le , modifié le

Le FC Barcelone a largement dominé le Borussia Dortmund ce mercredi en Ligue des Champions (3-1). Si les Allemands étaient à côté de la plaque, Lionel Messi et Luis Suarez, buteurs, ont été brillants. Antoine Griezmann a marqué.

Clairement, ils en avaient encore sous la pédale. Le trident offensif Messi-Suarez-Griezmann a bien fonctionné ce mercredi lors de la victoire 3-1 du FC Barcelone face au Borussia Dortmund ce mercredi, et au vu de la pâle performance de Dortmund notamment en défense, ils auraient pu en faire beaucoup plus. Malgré un soubresaut dans le dernier quart d'heure, les Allemands sont passés à côté de leur match.

Pour son 700e match avec le FC Barcelone, Lionel Messi a fait un match plein : un but, et deux passes décisives. Son entente avec Antoine Griezmann, entré en cours de jeu après une (nouvelle) vilaine blessure d'Ousmane Dembélé,  est rassurante après le début de saison poussif du Français. Si le Borussia Dortmund a terminé son match sur une note encourageante, avec un but de Jadon Sancho et une grosse occasion, le club allemand voit l'Inter de Milan revenir à hauteur dans le groupe B, et même lui passer devant à la différence particulière. De son côté le FC Barcelone est qualifié pour les huitièmes de finales. 

Le malheur de Dembélé a fait le bonheur de Griezmann

Remplaçant en début de match, Antoine Griezmann est entré en jeu dès la 26e minute en raison de la blessure d'Ousmane Dembélé.  Ce dernier s'est fait mal à la cheville droite. L'examen médical n'a pas encore été fait, mais cela pourrait bien être un nouveau coup dur pour le Français, qui enchaîne les blessures depuis son arrivée à Barcelone en 2017. Cette saison, il a déjà manqué cinq matches pour blessure. 

Mais le malheur des uns fait le bonheur des autres. Antoine Griezmann a bien capitalisé sur son entrée en jeu, en se montrant tout de suite très dangereux devant. D'abord un peu en retrait du duo de feu Suarez-Messi, il s'est démultiplié en seconde période. Ses efforts ont fini par porter leurs fruits, puisque l'ancien Madrilène s'est fendu d'un superbe but à la 67e minute, sur une passe de l'Argentin. 

Le trio Messi-Suarez-Griezmann, ça prend forme

Au-delà de la bonne entrée en jeu d'Antoine Griezmann, c'est son entente avec les deux autres attaquants barcelonais qu'il convient de souligner. Si le FC Barcelone a complètement laissé la possession au Borussia Dortmund (à 70% pour le club allemand), les Espagnols ont été très dangereux une fois que le ballon a été transmis à son trident offensif. Cela s'est surtout vu en deuxième période : après un gros travail de Busquets et de Rakitic au milieu à la récupération et à la relance, le ballon voyageait vite, très vite, grâce à des passes dans le dos, en une touche, parfois hasardeuses, mais souvent justes. Nous n'en sommes pas encore aux grandes heures de la MSN. Mais les automatismes sont là, indéniablement. Pour le reste, le temps fera son travail - ou pas. 

à voir aussi Ligue des champions : revivez FC Barcelone - Borussia Dortmund Ligue des champions : revivez FC Barcelone - Borussia Dortmund