Ligue des champions : le sacre du Bayern et la déception parisienne vus de Twitter

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Les Bavarois célèbrent la victoire
Les Bavarois célèbrent la victoire | Miguel A. Lopes / POOL / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Défait par le Bayern Munich en finale de la Ligue des champions dimanche soir (0-1), le Paris Saint-Germain a raté l'occasion de remporter la première C1 de son histoire. Sur les réseaux sociaux, les téléspectateurs ont souligné la victoire du Bayern, favori de la compétition, mais également le signe du destin que représente le but de Kingsley Coman. Comme très souvent, le chambrage a rapidement fait son apparition, certains Marseillais jubilant de la défaite parisienne.

• Le Bayern, favori qui n'aura pas tremblé

En remportant la sixième C1 de son histoire, le Bayern a confirmé son statut de grand favori à la victoire finale dans de Final 8 organisé à Lisbonne. Ces derniers mois, le club bavarois a prouvé son irrésistible force sur le terrain. Dimanche soir, il a brisé les rêves de tout un club. Après 2013, le Bayern Munich réalise un nouveau triplé championnat-coupe-C1, et devient la deuxième équipe - après le FC Barcelone en 2009 et 2015 - a signé deux fois un triplé. Une saison exceptionnelle et une domination totale saluée sur les réseaux sociaux.

• Le coup de poignard de Coman

Formé au Paris Saint-Germain, parti à l'étranger en 2014 à l'âge de 18 ans, Kingsley Coman a été l'unique buteur de la finale dimanche soir. Un but cruel pour le PSG, qui a donc vu un ancien titi mettre fin à ses rêves de C1. À 24 ans, Coman remporte la première Ligue des champions de sa carrière et pourrait retrouver certains des joueurs du PSG lors du prochain rassemblement de l'équipe de France. Des retrouvailles et un but qui ont enflammé les réseaux sociaux.

• Les Munichois ont bien fêté le titre

Plusieurs joueurs munichois ont remporté la Ligue des champions pour la première fois, à l'instar des Français Coman, Lucas Hernandez, Benjamin Pavard, Corentin Tolisso et Michaël Cuisance. Thiago Alcantara, de son côté, l'avait déjà gagnée en 2011 avec le FC Barcelone. Pour ses retrouvailles avec la coupe aux grandes oreilles, le milieu de terrain espagnol s'est offert un peu de champagne. Hernandez, de son côté, a profité à sa manière de ses moments précieux avec la coupe.

• Et forcément, beaucoup de chambrage

C'était prévisible en cas de victoire du Bayern Munich. Les supporters marseillais ont été nombreux à chambrer le PSG qui atteignait pour la première fois la finale de la C1. Avec la défaite du club de la capitale, l'OM reste toujours le seul club français à avoir remporté la Ligue des champions, en 1993 contre l'AC Milan. Un revers forcément savoureux pour certains anciens joueurs de l'OM, et quelques supporters marseillais qui se sont rassemblés sur le Vieux Port à Marseille. Même Manuel Neuer, le gardien du Bayern, s'y est mis en indiquant "Stade Vélodrome Marseille" en localisation de son post Instagram.

France tv sport francetvsport