Real Madrid Ronaldo

Ligue des Champions : La Juventus peut-elle renverser un Real Madrid intraitable ?

Publié le , modifié le

Ce soir, le Real Madrid affronte la Juventus Turin en quarts de finale retour de la Ligue des Champions. Avec une avance confortable grâce à leur victoire 3-0 au match aller, les Merengue peuvent aborder cette rencontre avec sérénité. Si Zinedine Zidane à beau dire que rien n'est joué, son équipe peut s'appuyer sur son ultra domination à domicile : le Real est invaincu à Santiago-Bernabeu depuis mars 2015 en Ligue des Champions.

La Juventus peut-elle arrêter le Real Madrid ? Après une défaite 3-0 lors du match aller à domicile, la chance des Italiens est quasiment nulle lorsque l'on connait la force de frappe du Real quand se profile à l'horizon les matches à élimination directe. "Quand la lumière de la Ligue des champions s'allume, ce club a une force différente", pouvait-on entendre de la bouche de Diego Simeone,  l’entraîneur de l'Atletico Madrid. Une analyse que doit partager le Paris-Saint-Germain, après avoir subi la loi de Cristiano Ronaldo et consorts en huitièmes de finale.

Schalke 04 dernier vainqueur à Bernabeu

Le titre offert au Barça en championnat, le Real n'a plus que la Ligue des Champions pour sauver sa saison. Cependant, Zinédine Zidane ne déroge pas à sa philosophie en disant que son équipe n'est pas favorite. "Tout le monde nous voit déjà en demi-finale et c'est justement ce qu'il ne faut pas se mettre dans la tête", insistait dimanche Zizou à l'issue du match contre l'Atletico Madrid. "Nous on sait très bien qu'on va devoir souffrir encore mercredi pour passer." Pourtant, il est compliqué de croire que le Real puisse souffrir quand il reçoit ses adversaires européens au sein de son Santiago Bernabeu. Sur les deux dernières saisons, la "Maison blanche" n'a plus perdu un match de Ligue des Champions à domicile, soit une série de 19 rencontres sans aucune défaite. Pour voir les Merengue s'incliner sur leur pelouse il faut remonter au 10 mars 2015, et une défaite 4-3 contre Schalke 04, en huitièmes de finale. Cependant, avec cette défaite, le Real s'était qualifié pour la suite de la compétition, bénéficiant d'une victoire 2-0 en Allemagne.  

Alors ce soir, les Turinois auront peut être la chance de s'imposer à Madrid. "Dans le foot, on ne sait jamais. Ce qui nous est arrivé à l'aller peut leur arriver au retour", assurait le technicien italien Massimiliano Allegri. L'exploit d'une remontada est donc bien présent dans l'esprit des Italiens. Et pour y parvenir, la Juventus peut s'appuyer sur le passé et se dire qu'elle est la dernière équipe à s'être débarrassée du Real sur une double confrontation directe. En 2015, le futur finaliste de la Ligue des Champions s'était imposé sur ses terres (2-1), avant de tenir le Real en échec (1-1). Mieux : depuis 1986, le Real n'a plus éliminé la Juve en confrontation aller-retour. 

Ronaldo toujours plus fort

Encore une fois, Ronaldo sera attendu après son magnifique retourné à l'aller qui a fait le tour du monde. Une chance pour le Real, contrairement à la Juventus qui doit faire sans Paulo Dybala, suspendu après son carton rouge reçu mercredi dernier. Auteur de 14 buts en sur la scène européenne cette saison, le Portugais file tout droit vers son record de la saison 2013/2014 (17 buts marqués).

Cette saison, le numéro 7 merengue est inarrêtable. Depuis son doublé en finale contre la Juve l'année dernière, Critiano Ronaldo a inscrit au moins un but sur chaque rencontre de Ligue des champions, soit une série de dix matches consécutifs. Alors, pour viser une treizième Ligue des Champions, Zinédine Zidane aura besoin de celui qui a inscrit 20% des buts du club madrilène depuis que la compétition a été rebaptisée UEFA Champions League en 1992 :  "Je n'imagine pas jouer sans Cristiano. Il est chez nous et nous sommes contents de ce qu'il fait. Beaucoup de gens se remémorent ce qu'a fait Alfredo Di Stéfano et c'est bien normal. Mais beaucoup de gens, et j'en fais partie, se remémoreront ce qu'a fait Cristiano dans ce club". 

La Juventus est prévenue, le Real ne cache pas son ambition de décrocher une troisième coupe aux grandes oreilles consécutives. "Bien sûr qu'on y croit, bien sûr qu'on y pense. Maintenant, on a aussi l'expérience de cette compétition, on sait qu'il ne faut pas trop se projeter", avouait Raphaël Varane en conférence de presse. La dernière équipe à réussir le triplé en Ligue des Champions est le Bayern Munich, en 1974, 1975 et 1976. 

Adrien Paquier @AdrienPaquier