PSG Real
Verratti et le PSG face au Real Madrid de Sergio Ramos et Toni Kroos, lors de la phase de poules de la Ligue des Champions 2015. | DPPI

Ligue des Champions : le PSG tombe avec le Real Madrid, Lyon verni, Lille a un coup à jouer

Publié le , modifié le

Le tirage au sort de la prochaine Ligue des Champions a été effectuce mercredi. Le Paris Saint-Germain a hérité du Real Madrid, comme en 2015-2016, du Club Bruges et de Galatasaray. Lille est placé dans le groupe de Chelsea, Valence et de l'Ajax Amsterdam. Lyon intègre un groupe abordable avec le Zénit Saint-Pétersbourg, Benfica et Leipzig. Les premiers matches se tiendront les 17 et 18 septembre.

La nouvelle campagne européenne est définitivement lancée. Après les barrages pour connaître les derniers qualifiés pour la Ligue des Champions, le tirage au sort a eu lieu ce mardi à Monaco. Trois clubs français étaient concernés : le Paris Saint-Germain, Lille et Lyon. 

Le PSG pas gâté :

Le club parisien a été tiré en premier et automatiquement placé dans le groupe A. Après plusieurs tirages, le PSG a découvert son premier adversaire : le Real Madrid. Comme les années précédentes, les Parisiens héritent d'un cador dans sa poule. Les deux clubs étaient déjà tombés ensemble en 2015-2016 (une victoire du Real et un nul). Les Madrilènes avaient fini devant le PSG. Ce sont aussi les retrouvailles du 8e de finale de l'édition 2018 durant lequel Paris n'avait rien pu faire contre le futur vainqueur de la compétition, le troisième sacre d'affilée pour Zidane comme entraîneur. Le PSG commencera d'ailleurs sa saison européenne face aux Merengue, le 18 septembre au Parc des Princes. Une rencontre probablement sans Kylian Mbappé et Edinson Cavani, tous deux blessés

Ensuite, le PSG a vu le Club Bruges rejoindre son groupe et enfin Galatasaray. Pas un adversaire simple pour Thomas Tuchel et son groupe. "Le tirage au sort n'est pas facile mais c'est la C1, (et) si on veut aller plus loin... La Ligue des champions c'est du prestige. Le Real Madrid est un grand club, on a beaucoup de respect pour lui, on l'a joué beaucoup de fois mais on est aussi le Paris SG et on va voir comment on va jouer, c'est une bonne préparation pour nous", a réagi le président parisien Nasser Al-Khelaïfi sur RMC. 

Lyon bien loti :

Placé dans le chapeau 3, l'Olympique Lyonnais a dû patienter avant de voir son nom tiré. Mais une attente heureuse car l'OL a intégré un groupe G abordable, alors composé du Zénit Saint-Pétersbourg et Benfica. Lyon évite ainsi les gros poissons du continent. Le dernier adversaire du club rhodanien n'était pas le plus facile du chapeau 4 avec le RB Leipzig. Mais contrairement à l'an passé, où Lyon avait hérité de Manchester City, l'OL ne défiera pas de favoris au sacre. La bataille pour les deux premières places est donc assez ouverte pour Moussa Dembélé et ses coéquipiers. L'OL recevra le Zénit le 17 septembre (18h45).

 

Lille a une carte à jouer :

Dernier club français à être tiré, le LOSC a vu les groupes composés de deux favoris s'éliminer à la suite. Évitant la poule avec Munich et Tottenham, ou celle avec Liverpool et Naples, le club nordiste, issu du chapeau 4, a été mis dans le groupe H en compagnie de Chelsea, Valence et de l'Ajax Amsterdam. Si le club anglais fait office de grand favori pour finir en tête, la deuxième place réserve un affrontement ouvert, malgré la présence de l'Ajax, demi-finaliste. Les Néerlandais ont perdu plusieurs joueurs phares de la saison passée. Le LOSC a donc une belle opportunité pour se qualifier en huitièmes de finale. Les Dogues débuteront en se déplaçant à Amsterdam le 17 septembre. 

Le groupe de la mort pour le Barça :

Le groupe très relevé sera cette année le groupe F avec trois finalistes des années 2010 : Barcelone, Dortmund et l'Inter Milan. Sur le papier, le Barça semble au-dessus des deux adversaires mais les deux adversaires peuvent jouer les trouble-fêtes dans cette poule. "C'est un groupe terrible, sans aucun doute.  C'est pour rencontrer ce genre d'adversaires qu'on joue la Ligue des champions, donc on le prend comme ça vient", a déclaré Hans-Joaquim Watzke, le directeur exécutif de Dortmund. Le BVB réalise un beau début de saison en Allemagne en menant le championnat et en remportant la Supercoupe d'Allemagne face au Bayern Munich. L'Inter Milan a remporté son premier match de championnat facilement, avec notamment sa recrue Romelu Lukaku. A noter que le club italien, vainqueur en 2010 de la C1, était déjà dans le groupe du Barça l'an passé. L'Inter avait été reversé en Ligue Europa. Le Slavia Prague complète la poule. 

Parmi les autres affiches, la Juventus Turin affrontera l'Atlético Madrid, et Tottenham, finaliste en mai dernier, sera opposé au Bayern Munich. Liverpool, tenant du titre, retrouvera Naples comme la saison passée en phase de groupes.
 

Le tirage complet :

Ligue des champions