Les Parisiens célébrant le but de la victoire
Les Parisiens célébrant le but de la victoire | FRANCK FIFE / AFP

Ligue des champions : Le PSG s'impose à Bâle (2-1) et assure sa qualification en 8es

Publié le , modifié le

Le PSG gagne logiquement sur la pelouse du FC Bâle (2-1), grâce à son milieu de terrain Blaise Matuidi et son défenseur Thomas Meunier, buteur dans les dernières minutes, lors de la 4e journée de Ligue des champions. Blaise Matuidi est l’auteur du premier but de la rencontre, à la 43e minute. Dominé, Bâle arrive à recoller au score, grâce un magnifique centre-tir de Zuffi. Mais Meunier libére les siens en toute fin de match. Les hommes d’Unai Emery valident leur présence en huitièmes de finale et peuvent maintenant se concentrer sur la "finale" à venir contre Arsenal, pour la première place du groupe A.

Dominateur et réaliste. Comme souvent depuis le début de saison, le PSG surclasse ses adversaires et les prive de ballon. Et comme à chaque fois, les Parisiens ont du mal à transformer cet emprise technique. Pour preuve, le premier danger vient de la part de Bâle, au bout de 15 minutes de jeu, grâce à son capitaine Delgado. Il oblige le gardien parisien, Areola, à bien bloquer le ballon suite à une belle demi-volée. Il faut attendre le premier tir cadré côté PSG, pour voir l’ouverture du score, à la 43e minute. Sur un corner tiré par Lucas, le ballon dégagé revient sur Meunier qui frappe au but et trouve par chance Blaise Matuidi, qui talonne le cuir dans les filets du gardien bâlois.

La deuxième période se déroule sur les mêmes bases. Plus entreprenant que lors la première partie du match, Paris se procure plus de tirs cadrés, seulement aucun ne terminent au fond. Le FC Bâle ne perd pas espoir et égalise contre le cours du jeu, grâce à un centre-tir de Zuffi (76e). L’attaquant bâlois profite de la position trop avancée d’Areola. Pas abattu et bien éveillé, Paris trouve la solution grâce à son défenseur Thomas Meunier (90e). Sur le centre d’Adrien Rabiot, rentré en deuxième période, le belge réalise une magnifique reprise de volée au niveau des 20 mètres, terminant en lucarne. Il libère son équipe et permet à celle-ci de se qualifier en huitièmes de finale et de s’offrir une "finale" pour la première place du groupe A contre Arsenal le 23 novembre prochain, à l'Emirates Stadium.

Matuidi envoie un message à la concurrence

Un temps mis sur le banc pour le match du Classique, Blaise Matuidi a retouvé sa place de titulaire le week-end dernier, contre Lille, et ce mardi soir, contre le FC Bâle. Seulement, l’international français doit faire face à une forte concurrence d’un de ses compatriotes, Adrien Rabiot. Ce dernier multiplie les performances lors de ses différentes apparitions. En marquant pour la deuxième fois de la saison, son 2e but en Ligue des Champions, le milieu de terrain de 29 ans marque des points et prend un peu d’air par rapport à cette saine concurrence.

Le PSG a rendez-vous avec Arsenal

De son côté, Arsenal a assuré sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions en gagnant sans génie mais après avoir été mené 2-0 sur la pelouse du Ludogorets Razgrad (3-2), avec notamment un but d'Olivier Giroud. Les Gunners n'ont pas brillé, loin de là, mais ils ont sauvé l'essentiel. Ils peuvent s'estimer heureux de rapporter trois points, tant ils ont livré une copie moyenne qui tranche avec leur bonne forme en Premier League. Les Anglais conservent ainsi la tête du groupe A avec Paris (10 pts).

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu