Ligue des champions : Le ministre de la santé rassure quant à la venue des supporters italiens

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Hemard
Supporters Juventus
Les supporters de la Juventus seront 3000 ce soir au Groupama Stadium. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Alors que la venue de plusieurs milliers de supporters de la Juventus ce soir à Lyon fait débat, dans le contexte d'épidémie de coronavirus, le Ministre de la Santé a rassuré. Et par la même occasion, a coupé court à toute rumeur d'annulation du match ou du déplacement des supporters italiens.

Sur toutes les lèvres depuis ce matin, le match Lyon-Juventus fait parler pour des raisons extra-sportives. En cause : la venue de 3 000 supporters de la Juventus, dans le contexte d'épidémie de coronavirus, notamment dans le nord de l'Italie. A tel point que plusieurs voix se sont levées ce matin contre la venue des supporters turinois. "On ne comprend pas, par exemple, pourquoi certains élèves qui reviennent de déplacements sont mis en quarantaine, sont mis à l’écart, et pourquoi on fait venir des supporters pour le match. Ça paraît incohérent et l’opinion ne comprend pas", a par exemple déclaré Ségolène Royal sur France 2.

D'autres personnalités comme Marine Le Pen, Eric Ciotti ou des élus LREM de l'agglomération de Lyon avaient réclamé l'interdiction de la venue des supporters italiens.

"Pas de malade identifié à Turin"

De son côté, le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, s'est montré rassurant et a justifié le maintien du déplacement des supporters de la Juventus : "Il n'y a pas de malade identifié à Turin. Il n'y a pas de malade identifié dans la région du Piémont. Et Turin se situe à 200km des zones dites ''à risques'' italiennes. 200km. Nous attendons ce soir à Lyon quelques 3 000 supporters qui viennent de la région du Piémont et qui viennent de Turin. Il n'y a donc pas de données scientifiques, de données médicales, pas de données épidémiologiques. C'est une décision qui est assise sur la concertation des experts et validée par la direction générale de la santé. Il n'y a pas lieu d'empêcher ces personnes de se rendre à un match de football."

à voir aussi Coronavirus : Pas d'annulation prévue pour les JO, le trajet de la flamme olympique en question Coronavirus : Pas d'annulation prévue pour les JO, le trajet de la flamme olympique en question

Après avoir rappelé que les supporters turinois seraient, comme toujours, isolés dans une tribune dédiée, Olivier Véran a précisé qu'un dispositif d'information spécial serait mis en place au stade ce soir : "Des documents écrits qui comporteront toutes les informations d'usage : surveillance de température, alerte 15 en cas de symptôme. Mais également des informations d'ordre organisationnel qui seront diffusées en italien et en français. Et nous avons pris attache avec le stade de Lyon de manière à ce que ces informations soient aussi délivrées à l'oral, de manière à ce qu'elle ne puisse échapper à personne".

à voir aussi Coronavirus : Les championnats du monde de short-track à Séoul reportés Coronavirus : Les championnats du monde de short-track à Séoul reportés