Ligue des champions : Le huitième de finale retour entre Barcelone et Naples maintenu ... pour le moment

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Hemard
Camp Nou

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Alors que la pandémie de Covid-19 repart en Catalogne, l'inquiétude commence à grimper à trois semaines du huitième de finale retour de Ligue des champions entre le FC Barcelone et Naples prévu le samedi 8 août à 21h au Camp Nou. A huis clos, le match pourra-t-il se jouer à Barcelone ? Ce n'est plus si sûr.

Déjà durement touchée par la pandémie de Covid-19, l'Espagne fait face à une recrudescence de la propagation du virus. A tel point que vendredi soir, 4 millions de personnes habitant l'agglomération barcelonaise ont été appelées à rester chez elles par le gouvernement régional. Pour l'instant, un nouveau confinement obligatoire n'a pas été décrété, mais les autorités locales n'hésitent pas à parler de "dernière chance" avant un retour de mesures plus strictes. Dans ce contexte délicat, le huitième de finale de Ligue des champions entre le FC Barcelone et Naples (1-1 à l'aller), prévu le 8 août à 21h au Camp Nou, est en suspens.

De Barcelone à Lisbonne, la C1 face au Covid

Pour le moment, les manifestations sportives de plein air ne sont pas interdites en Catalogne, mais les théâtres, piscines, cinémas, parcs d'attractions, terrains de jeux, et gymnases demeurent fermés. Du côté de l'UEFA, bien que ce match au Camp Nou doive se dérouler à huis clos, on surveille la situation. "Naples jouera officiellement à Barcelone à moins que les règles n'interdisent de jouer en Espagne à cette époque.  Nous espérons que cela ne se produira pas et que les deuxièmes matches se joueront dans les villes où leur équipe évolue", a notamment déclaré Michele Uva, vice-président du comité exécutif de l'UEFA.

à voir aussi Football : 69% de l'effectif du club brésilien des Corinthians positif au covid, le club y voit une solution pour immuniser ses joueurs Football : 69% de l'effectif du club brésilien des Corinthians positif au covid, le club y voit une solution pour immuniser ses joueurs

Si la situation venait vraiment à se détériorer à Barcelone, l'UEFA envisage plusieurs solutions, notamment du côté du Portugal où les villes de Porto et Guimaraes se sont proposées pour accueillir des matches dans ce genre d'éventualité, sachant que la Final 8 de la Ligue des champions doit se dérouler à Lisbonne du 12 au 23 août. Lisbonne, une ville elle aussi reconfinée...