Ligue des champions : le gros coup du Barça, le carton de Manchester United et le succès de Chelsea... Ce qu'il faut retenir de cette soirée de C1

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Ousmane Dembélé a marqué son 2e but en deux matches de C1 cette saison
Ousmane Dembélé a marqué son 2e but en deux matches de C1 cette saison | MARCO BERTORELLO / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

En s'imposant sur la pelouse de la Juventus grâce à un but du Français Ousmane Dembélé (et un de Messi), le FC Barcelone a réalisé le gros coup de cette 2e journée de la Ligue des champions (2-0). Après deux journées, les Catalans prennent la tête du groupe G. Dans les autres rencontres du soir, Manchester United a largement dominé Leipzig (5-0) dans le groupe du PSG et conforte sa place de leader. Chelsea a écrasé Krasnodar (4-0) et le Borussia Dortmund s'en est bien sorti face au Zénith (2-0). Retour sur ce qu'il faut retenir de cette 2e soirée de C1.

• Dembélé offre la victoire au Barça, Morata maudit

La démission du président catalan Josep Maria Bartomeu a-t-elle libéré les joueurs du FC Barcelone ? Nul ne le sait mais les hommes de Koeman ont semblé plus décomplexés ce mercredi soir sur la pelouse de la Juventus que lors de leur défaite du week-end dernier face au Real Madrid (1-3). Avec les Français Ousmane Dembélé et Antoine Griezmann titulaires dans le quatuor offensif, les Barcelonais se sont imposés en gérant une avance acquise dans le premier quart d'heure.

Après un poteau trouvé par Griezmann dans les premières minutes (2e), Dembélé, titulaire pour la deuxième fois de la saison, avait en effet trouvé l'ouverture en première période, avec beaucoup de réussite sur une frappe contrée qui aura trompé Szczesny (14e). Après ce but, les Barcelonais se sont contentés de gérer cet avantage, malgré les tentatives des joueurs de Pirlo privés de Cristiano Ronaldo, en quatorzaine car positif au coronavirus. Morata aura ainsi été plus que malheureux - ou trop pressé - ce soir, puisque l'attaquant espagnol a inscrit trois buts... tous refusés pour des positions de hors-jeu. L'arbitre de ce choc a ainsi eu recours par deux fois à l'arbitrage vidéo pour invalider ces égalisations.

à voir aussi Ligue des champions : revivez la victoire du FC Barcelone sur la pelouse de la Juventus, avec un but de Dembélé Ligue des champions : revivez la victoire du FC Barcelone sur la pelouse de la Juventus, avec un but de Dembélé

Malmenée, la Vieille Dame a terminé à 10 après l'exclusion de Demiral et a encaissé un deuxième but dans le temps additionnel sur un penalty de Messi (90+1e), pour concéder sa première défaite de la saison en C1. Le Barça, de son côté, se remet parfaitement de sa désillusion contre le Real le week-end dernier et s'empare seul de la première place du groupe G. Une poule dans laquelle le Dynamo Kiev pourra nourrir des regrets. Les Ukrainiens ont concédé le nul sur le terrain de Ferencvaros face à 6 000 supporters hongrois. Ces derniers ont explosé de joie avec l'égalisation dans les dernières secondes de Boli (90e). Avant cela, Nguen avait réduit le score (59e) après les buts de Tsygankov (28e) et de De Pena (41e) pour Kiev.

• Manchester United écrase Leipzig et prend le contrôle

Moribonds en Premier League, les Red Devils impressionnent en Ligue des champions. Après sa victoire sur la pelouse du Paris Saint-Germain la semaine dernière (2-1), Manchester United s'est facilement imposé face au RB Leipzig (5-0), demi-finaliste de la dernière édition de la C1. Les joueurs de Solskjaer ont dominé les débats pour s'imposer tranquillement, avec Martial et Pogba titulaires au coup d'envoi. Le milieu de terrain français aura d'ailleurs été très bon, en délivrant une passe décisive pour le premier but du jeune Greenwood en Ligue des champions (21e).

Loin d'être ridicules, les joueurs de Nagelsmann ont cependant pris l'eau en toute fin de match, après les entrées successives de Bruno Fernandes et Rashford. Le premier a d'abord servi le second parti à la limite du hors-jeu pour le deuxième but des Red Devils (75e). Trois minutes plus tard, l'attaquant anglais s'est offert un doublé en crochetant Upamecano avant de tromper Gulasci (78e). Martial a également participé à la fête en inscrivant un penalty quelques instants plus tard (87e), avant que Rashford n'inscrive un triplé dans le temps additionnel (90+2e). Avec ce large succès, Manchester prend le contrôle du groupe H, devant le PSG et Leipzig.

• Premier succès pour Chelsea

Adversaire du Stade Rennais dans le groupe E, Chelsea s’est imposé pour la première fois de la saison en C1 après son nul à domicile contre Séville (0-0). Les Anglais ont écrasé, chez eux, les Russes de Krasnodar (4-0). Hudson-Odoi a ouvert le score quelques minutes avant la mi-temps, sur une grossière erreur du gardien Safonov (37e), pourtant impérial contre Rennes la semaine dernière.

à voir aussi Ligue des Champions : le Stade Rennais s'incline logiquement au FC Séville Ligue des Champions : le Stade Rennais s'incline logiquement au FC Séville

Les Blues de Lampard se sont ensuite mis à l’abri dans les dernières minutes de la rencontre, grâce aux buts de Werner sur penalty (76e), à la première réalisation sous le maillot de Chelsea de Ziyech (79e) et le premier but de la saison de Pulisic (90e). Avec ce large succès, les Anglais prennent la tête du groupe, devant Séville malgré un même nombre de points, grâce à une meilleure différence de buts.

• Dortmund s'en sort bien, la Lazio accrochée

Défait d'entrée sur la pelouse de la Lazio Rome (2-3), le Borussia Dortmund devait de son côté se racheter pour croire à la qualification pour les huitièmes de finale. Face au Zénith Saint-Pétersbourg, les hommes de Favre s'en sont bien sortis à l'issue d'une rencontre assez fade. Dominateurs, sans se procurer de réelles occasions, les joueurs du Borussia ont ouvert le score en fin de match, sur un penalty transformé par Sancho (78e). Jamais rassasié, Haaland a de son côté dû patienter les toutes dernières secondes pour inscrire son 8e but de la saison (90+1e).

Dans l'autre match du groupe, les Italiens de la Lazio se sont fait peur sur le terrain de Bruges. Après avoir ouvert le score grâce à une belle frappe enroulée de Correa (14e), les joueurs d'Inzaghi ont cédé sur un penalty provoqué par Patric, pour l'égalisation de Vanaken (42e). En deuxième période, les Laziale ont souffert face une talentueuse équipe de Bruges qui souhaitait devenir la première équipe belge de l'histoire à remporter ses deux premières rencontres de C1. Dans ce groupe F, la Lazio reste en tête, devant Bruges à la différence de buts, tandis que Dortmund occupe la 3e place.