Ligue des champions : le Bayern Munich "meilleur que l'Allemagne contre le Brésil en 2014", selon Thomas Müller

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Thomas Müller
Thomas Müller a été déterminant dans l'humiliation infligée au Barça. | Frank Hoermann / SVEN SIMON / via / augenklick/Fotoagentur SVEN SIMO / dpa Picture-Alliance via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Auteur d'un doublé et d'une passe décisive contre le FC Barcelone ce vendredi soir à l'occasion de l'élimination historique du club catalan par le Bayern Munich (8-2) en quarts de finale de la Ligue des champions, Thomas Müller a encensé ses partenaires pour une prestation plus qu'aboutie. Pour l'attaquant allemand, son équipe a même mieux joué que l'Allemagne contre le Brésil en demi-finale de la Coupe du monde (7-1). Le Bayern est désormais ultra-favori pour la victoire finale en C1.

À l'occasion du quart de finale de Ligue des champions entre le Bayern Munich et le FC Barcelone ce vendredi soir (8-2), plus d'une personne a pensé à l'élimination historique du Brésil contre l'Allemagne en demi-finales de la Coupe du monde 2014 (7-1). Thomas Müller, qui a inscrit un doublé et délivré une passe décisive ce vendredi face au Barça, a également évoqué cette comparaison après la rencontre au micro de Sky Germany : "Lors du 7-1 au Brésil, nous n'avions pas eu autant le contrôle. Nous avions été bons, certes, mais ce soir, nous avons été brutalement dominateurs".

à voir aussi Ligue des champions : Tremblez face au grand Bayern Ligue des champions : Tremblez face au grand Bayern

Une domination tout terrain qui a permis au Bayern d'écraser son adversaire du soir. Un plan préparé à l'avance par Hans-Dieter Flick et ses joueurs, comme l'a confirmé Müller : "Nous n'avons laissé aucun espace à leurs milieux de terrain. Nous voulions les dominer dès la première minute, et nous avons fait une super première période." Au bout de 30 minutes, les Munichois menaient en effet 4 buts à 1. "C'est une soirée très spéciale, la manière dont nous avons joué, c'était très particulier", a poursuivi l'attaquant du Bayern.

à voir aussi Ligue des champions : Lionel Messi, cinq ans de disette Ligue des champions : Lionel Messi, cinq ans de disette

"Nous sommes euphoriques"

Avec cette large victoire, le Bayern confirme son statut de grand favori pour la victoire finale en Ligue des champions cette saison. L'objectif des Bavarois est la finale du 23 août prochain, et les joueurs semblent déjà tournés vers la demi-finale. "Évidemment, nous sommes euphoriques, c'est quelque chose de très particulier, il va nous falloir probablement quelques jours pour réaliser. Mais à partir de demain, il faut se reconcentrer", a affirmé Leon Goretzka, le milieu du Bayern, à Sky Germany.

à voir aussi Ligue des champions : la machine Bayern Munich humilie le FC Barcelone (8-2) et rallie les demi-finales Ligue des champions : la machine Bayern Munich humilie le FC Barcelone (8-2) et rallie les demi-finales

Dans le dernier carré, les Allemands affronteront le vainqueur du dernier quart de finale, qui se déroulera demain entre l'Olympique Lyonnais et Manchester City. Quel que soit l'adversaire du Bayern, le club allemand devrait être favori. Si la confiance règne chez les joueurs de Flick, ils devront se dépasser pour remporter la C1, comme l'a expliqué Thomas Müller : "Nous avions déjà avant ce match une grande confiance en nous, mais nous savons aussi que nous ne pouvons éliminer aucun adversaire si nous n'allons pas à nos limites." L'objectif est en tout cas bien ciblé. "Nous ne sommes pas encore au bout", a nuancé Joshua Kimmich au micro de Sky Germany. Il reste en effet deux matches au Bayern pour remporter sa première Ligue des champions depuis 2013.

Avec AFP.