Ligue des champions : Le Barça contre la Juve, un choc au casting différent

Ligue des champions : Le Barça contre la Juve, un choc au casting différent

Publié le , modifié le

Orphelin de Neymar, mais avec sa nouvelle pépite Ousmane Dembélé, le FC Barcelone accueille la Juventus Turin de Blaise Matuidi, et sa défense remodelée, au Camp Nou pour le compte de la première journée du groupe D de la Ligue des champions. Alors qu'ils s'étaient affrontés en quarts de finale la saison dernière, ces deux mastodontes du football européen ont subi un mercato mouvementé. Tentons d'y voir plus clair...

Au revoir Neymar, bonsoir Dembélé

Le jeudi 3 août dernier, la Catalogne a subi un mini-séisme... Le FC Barcelone venait de voir définitivement s'envoler Neymar vers le Paris SG et se retrouvait donc orphelin de l'un des membres de la si glorieuse MSN (Messi-Suarez-Neymar), lauréate de la Ligue des champions en mai 2015. Le Barça perdait même probablement la future tête de gondole de son projet car, à 25 ans, Neymar incarne bien plus l'avenir que le trentenaire Lionel Messi. Mais Barcelone n'a pas tout perdu dans l'histoire, il a même gagné beaucoup d'argent, à savoir 222 millions d'euros, soit le montant de la clause libératoire du prodige brésilien. Les dirigeants blaugrana ont alors mis plus de trois semaines pour attirer son remplaçant (et successeur ?). Après l'échec sur le dossier Philippe Coutinho (qui appartient toujours à Liverpool), le FC Barcelone recrute officiellement le jeune Français Ousmane Dembélé (20 ans) le 25 août en versant 105 millions d'euros au Borussia Dortmund, deuxième transfert le plus cher de l'histoire du football derrière celui de...Neymar ! Passeur décisif dès ses premiers pas lors du derby face à l'Espanyol Barcelone ce week-end (5-0), l'ancien Rennais est d'ores et déjà attendu sur la scène européenne...

La défense de la Juventus décimée

Si c'est l'attaque qui a vu du changement dans le camp barcelonais, l'inverse est tout aussi vrai côté Juventus. Cet été, les Turinois ont perdu leurs deux meilleurs défenseurs de la saison dernière, à savoir Dani Alves (Paris SG) et Leonardo Bonucci (Milan AC). Arrivé libre du Barça en juin 2016, le Brésilien prouve qu'il est toujours l'un des meilleurs latéraux du monde en disputant 33 matches avec les Bianconeri en 2016-2017, inscrivant même 3 buts et délivrant 4 passes décisives en 12 rencontres de Ligue des champions. Son départ laisse un vide sur le côté droit, où seul le vieillissant Stephan Lichtsteiner (33 ans) semble pouvoir dépanner... Dans l'axe de la défense, les options sont plus nombreuses pour Massimiliano Allegri (BarzagliBenatiaChiellini, Rugani...) mais comment ne pas penser au départ de Bonucci, meilleur rempart turinois du dernier exercice ? Acheté 40 millions d'euros par un Milan AC de nouveau ambitieux, l'international italien de 30 ans aux 71 sélections laisse ses deux compatriotes Andrea Barzagli (36 ans) et Giorgio Chiellini (33 ans) démembrés du fameux Cerbère à trois têtes qui terrifiait toutes les attaques d'Europe ou presque...

Des milieux pour quoi faire ?

S'il y a un point où Barcelone et Turin convergent, c'est le milieu de terrain ! Avec les arrivées respectives du rugueux Brésilien Paulinho et de l'infatigable Français Blaise Matuidi, les deux clubs ont surpris leurs supporters, pas forcément emballés par le profil de leurs nouveaux joueurs... Au Camp Nou, Paulinho débarque avec sa réputation de milieu agressif et peu à l'aise techniquement quand Matuidi (30 ans) a posé ses valises dans une équipe italienne qui compte bon nombre de milieux de terrain à plus fort potentiel que lui (CuadradoKhediraMarchisioPjanic voire Bernardeschi et Dybala). Ces deux recrues incarnent donc bien le symbole de deux clubs, pas forcément sur une pente descendante, mais qui entament cette nouvelle saison remplie de nombreuses incertitudes...

Les équipes probables

FC Barcelone : Ter Stegen - Semedo, Piqué, Umtiti, Jordi Alba - Busquets, Rakitic, Iniesta (cap.) - Dembélé (ou Deulofeu), Messi, Suarez
Entraîneur : Ernesto Valverde (ESP)

Juventus Turin : Buffon (cap.) - De Sciglio, Barzagli, Benatia, Alex Sandro - Pjanic, Matuidi - Sturaro, Dybala, Douglas Costa - Higuain
Entraîneur : Massimiliano Allegri (ITA)

Arbitre : Damir Skomina (SLO)

Fabien Mariaux