Joao Felix et les joueurs de l'Atlético heureux
Joao Felix et les joueurs de l'Atlético heureux | AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Ligue des champions : L'Atlético Madrid qualifié pour les huitièmes de finale

Publié le , modifié le

En ballottage favorable avec le Bayer Leverkusen pour le deuxième ticket qualificatif du groupe D, l’Atlético Madrid n’a pas flanché mercredi. Portés par un grand Joao Felix, les Colchoneros ont battu à domicile le Lokomotiv Moscou (2-0) et valident leur deuxième place qualificative derrière la Juventus, victorieuse de Leverkusen grâce à Cristiano Ronaldo et Gonzalo Higuain (2-0). Le Bayer est reversé en Ligue Europa.

L’équation était simple pour l’Atlético Madrid lors de sixième journée de Ligue des champions : une victoire face au Lokomotiv Moscou et les Colchoneros validaient leur ticket pour les huitièmes de finale. Joao Felix, intermittent depuis son arrivée à Madrid cette année, l’avait bien en tête et s’est démultiplié pour offrir le match à l’Atlético. 

C’est d’abord lui qui est venu obtenir un penalty (raté par Kieran Trippier) dans les premiers instants. Très remuant, il s’est ensuite fait justice lui-même en transformant le deuxième penalty à la 16e minute. Le deuxième but a mis plus de temps à arriver : le Wanda Metropolitano a d’abord explosé sur le but d’Alvaro Morata, finalement signalé hors-jeu par le VAR à la 26e minute. C’est Felipe, sur une reprise d’un centre de Koke, qui est venu faire le break à la 54e minute. 

Soulagement donc pour l'Atlético, qui se qualifie sans la manière après une campagne européenne poussive (3 victoires, 1 nul, 2 défaites). Les Madrilènes, qui n'avaient plus gagné depuis quatre matches, ont toujours des lacunes criantes d'efficacité (2 buts inscrits sur leurs 5 derniers matches) qu'un Joao Felix des grands soirs a cette fois pu cacher mercredi.

Leverkusen reversé en Ligue Europa

Dans l’autre match, le Bayer Leverkusen, qui comptait un point de retard sur l’Atlético avant le match, n’avait pas son destin entre ses mains. Mais les coéquipiers du prodige Kai Havertz n’ont de toute façon pas su perforer le verrou piémontais, qui était venu avec Cristiano Ronaldo mais aussi une défense expérimentale (Danilo, Demiral, Rugani, De Sciglio) et Gianluigi Buffon dans les buts, devenu à 41 ans le 2e joueur le plus âgé à disputer un match de Ligue des champions après Marco Ballotta (43 ans).

Étonnamment inefficace pendant 75 minutes (0 tir cadré), la Juventus avait sans doute déjà la tête aux huitièmes. Mais bien supérieure, elle a accéléré en fin de match. Il a suffi d’une combinaison entre Paulo Dybala à la passe et Cristiano Ronaldo à la finition pour assommer les allemands, avant le deuxième but de Gonzalo Higuain à la 92e minute. Muet, Leverkusen termine néanmoins troisième du groupe et est reversé en Ligue Europa, où il devrait être un des favoris.

à voir aussi Ligue des champions : Le Paris Saint-Germain finit invaincu après sa victoire contre Galatasaray Ligue des champions : Le Paris Saint-Germain finit invaincu après sa victoire contre Galatasaray

Les résultats des autres groupes : 

Groupe A : 

Club Bruges - Real Madrid : 1-3
PSG - Galatasaray : 5-0

Groupe B :

Olympiakos - Etoile Rouge de Belgrade : 1-0
Bayern - Tottenham : 3-1

Groupe C : 

Shakhtar Donetsk - Atalanta : 0-3
Dinamo Zagreb - Manchester City : 1-4