Atlético vs Juve
Savic a ravivé l'espoir des Colchoneros. | AFP

Ligue des Champions : l'Atlético Madrid arrache le nul contre la Juventus Turin

Publié le , modifié le

Dans une confrontation entre deux des blocs défensifs les plus solides d'Europe, l'Atlético Madrid était parti pour s'incliner face à la Juventus Turin mercredi soir. Menés 2-0 à vingt minutes du coup de sifflet final, les Colchoneros ont recollé à 2-2 à la fin d'un match devenu fou.

Décevante dans ses intentions en première période et globalement moins sereine qu'à l'accoutumée derrière, la Juventus Turin pensait quitter Madrid avec le sourire et le sentiment du devoir accompli. Les hommes de Maurizio Sarri ont vu une avance de deux buts se transformer en match nul contre l'Atlético (2-2). Après une première mi-temps rythmée mais sans but et avec deux blocs solides, les deux équipes se sont découvertes dans un deuxième acte très ouvert.

C'est Juan Cuadrado qui a mis le feu aux poudres au retour des vestiaires en nettoyant la lucarne de Jan Oblak d'une enroulée du gauche (47'). Cinq minutes après la réaction des Madrilènes sur une frappe de José Gimenez juste au-dessus de la barre de Wojciech Szczesny, c'est Blaise Matuidi qui double la mise pour la Juve en concluant de la tête un centre d'Alex Sandro (65'). On repassera pour la célébration... (le Français est tombé devant le panneau publicitaire).

Et dire qu'on nous promettait un match fermé

Après moult occasions, les Colchoneros trouvent enfin le chemin des filets grâce à Stefan Savic, buteur de la tête sur un coup-franc lointain de Koke (70'). Le Monténégrin a ravivé l'espoir des siens, qui n'ont pas renoncé malgré plusieurs échecs, notamment une frappe cadrée de Vitolo (81') et une situation litigieuse dans la surface de la Juve (83'). Au milieu du chaos, Hector Herrera, entré en jeu quelques instants plus tôt, a conclu victorieusement de la tête un corner de Kieran Trippier pour offrir le nul à l'Atlético (même si Cristiano Ronaldo a failli conclure un magnifique rodéo dans la défense madrilène dans le temps additionnel).

Grâce à ce match nul, c'est le Lokomotiv Moscou qui prend la tête du groupe D grâce à sa victoire chez le Bayer Leverkusen (2-1), avec un but de Krychowiak notamment. Dans les autres matches, le Bayern Munich n'a pas tremblé contre l'Etoile Rouge de Belgrade (3-0), grâce à Lewandowski, Coman et Müller. Les Bavarois en profitent pour prendre la tête du groupe B, après le match nul entre l'Olympiakos et Tottenham (2-2). Manchester City s'est tranquillement imposé chez le Shakthar Donetsk (3-0) grâce à Mahrez, Gundogan et Jesus, mais c'est le Dinamo Zagreb qui prend la tête du groupe C grâce à une victoire 4-0 contre l'Atalanta Bergame (triplé d'Orsic).

France tv sport francetvsport