Ronaldo a marqué mais la Juventus a souffert pour arracher le nul à Amsterdam (1-1).
Ronaldo a marqué mais la Juventus a souffert pour arracher le nul à Amsterdam (1-1). | firo Sportphoto / Jürgen Fromme / augenklick/firo Sportphoto / dpa Picture-Alliance

Ligue des champions : l'Ajax accroche la Juventus et peut encore rêver (1-1)

Publié le , modifié le

Bousculée par l'Ajax Amsterdam, la Juventus Turin s'en est remise encore une fois à Cristiano Ronaldo pour obtenir le match nul (1-1) en quart de finale aller de Ligue des Champions. Les Bianconeri prennent une option en vue du match retour mardi prochain, mais l'Ajax Amsterdam a largement bousculé les Turinois et peut toujours croire à l'exploit au vu de sa prestation mercredi soir.

Sans peur et (presque) sans reproches. Aussi séduisant sans complexes qu'au tour précédent face au Real Madrid, l'Ajax Amsterdam a tout tenté mais a concédé le nul mardi face à la Juventus Turin à la Johan Cruyff Arena en quart de finale aller de Ligue des champions (1-1).

Car c'est bien la classe biberon (24 ans de moyenne d'âge) d'Amsterdam qui a bousculé la Vieille Dame mardi soir : 18 tirs à 7, 61% de possession de balle et des occasions à foison. Hakim Ziyech, conquérant mais maladroit, a allumé plusieurs mèches en début de match (7e, 13, 18e) sans réussir à tromper Wojciech Szczęsny.

Et Ronaldo a surgi

Généreuse, peut-être trop en première période, l'Ajax pensait rentrer aux vestiaires sur un score vierge. Mais les Bianconeri sont venus doucher l'enthousiasme d'une Johan Cruyff Arena encore incandescente. A la 44e minute, Cristiano Ronaldo décale Joao Cancelo qui le sert à la perfection dans l'axe en profondeur. Le Portugais, d'une tête plongeante, inscrit son 125e but en Ligue des Champions (0-1, 45')

Neres récompense l'Ajax

Pas de quoi résorber l'enthousiasme d'une jeunesse qui n'a décidément peur de personne. Sur la première action de la seconde période, David Neres chipe le ballon à Cancelo, et file au but. Sa frappe enroulée trompe Szczęsny, masqué et mal placé (1-1, 46').

Avec une relance précise et tonique, l'Ajax a alors assailli le but de Szczęsny. Profitant notamment des boulevards offerts côté gauche, les Néerlandais n'ont cessé de pousser pour arracher la décision.

Mais, malgré des combinaisons en petits espaces toujours aussi délicieuses, ni Ziyech, Tadic ou Ekkelenkamp (82') n'ont réussi à tromper le portier polonais. Douglas Costa, explosif après son entrée en jeu, a même failli éteindre la lumière quand sa frappe croisée a trouvé le poteau néerlandais en toute fin de match (85'). 

Avec ce nul et surtout ce but à l'extérieur, la Juventus a pris une option sur la qualification avant le match retour. Bousculée dans le contenu par la vivacité des attaquants de l'Ajax, la Vieille Dame a grandement souffert mais a obtenu l'essentiel : être en position favorable avant le match retour. Et c'est encore une fois Cristiano Ronaldo qui s'y est collé.

Ligue des champions