Chiellini Buffon Kane
Chiellini et Buffon se congratulent devant Kane | Adrian DENNIS / AFP

Ligue des Champions : La Juventus donne une leçon de réalisme à Tottenham

Publié le , modifié le

En dépit d'un résultat plutôt défavorable au match aller (2-2), la Juventus Turin est parvenue à s'imposer à Wembley sur la pelouse de Tottenham (1-2) en huitième de finale de la Ligue des Champions. Pourtant menés au score par des Anglais dominateurs, les Italiens ont renversé la situation grâce à deux buts de Higuain et Dybala en deux minutes.

Tottenham a commencé par donner un coup de vieux à la Vieille Dame. Pour le coup celle-ci a paru faire son âge face à la fougue des Anglais. A l'image de Chiellini, régulièrement pris de vitesse par Kane, les Turinois ne semblaient pas du tout en mesure de pouvoir inverser la tendance d'un résultat aller en leur défaveur (2-2). La forme étincelante du moment (20 matchs sans défaite de rang) laissait pourtant croire à un exploit à Wembley mais, en face, les Spurs invaincus en 17 rencontres étaient également sur le pied de guerre. Et Kane le prouvait en trouvant d'abord le petit filet après avoir dribblé Buffon (15e) puis en cherchant la lucarne sur une offrande d'Eriksen (33e).

Entre-temps, la Juve avait réagi uniquement par une incursion de Douglas Costa dans la surface londonienne qui aurait pu (dû) lui valoir un pénalty après une faute de Vertonghen (16e). Mais les partenaires de Lloris dominaient tout de même parfaitement leur sujet et le Coréen Son, d'une frappe chanceuse, offrait une ouverture du score qui, elle, ne devait rien au hasard, aux sien (1-0, 39e). 

Higuain sort de sa boîte

Incapable de réagir pendant la première période, la Juventus allait pourtant réussir un véritable miracle au retour des vestiaires. Avec toute sa culture tactique et son expérience. Dès la reprise, ils gelaient le rythme du match en multipliant les fautes pour faire sortir les Spurs du match. Et cela fonctionnait à merveille. Une fois les Anglais endormis il fallait ensuite les surprendre. En deux minutes, Gonzalo Higuain sortait de sa boîte pour égaliser de près (sur le premier tir turinois du match !) puis pour envoyer Dybala en face à face avec Lloris. L'Argentin, d'une froideur clinique, trompait le gardien français et faisait taire Wembley (1-2, 66e).

En quelques secondes, les Bianconeri venaient de donner une nouvelle leçon de réalisme. Dès lors, il s'agissait de défendre l'avantage acquis et, ça aussi, le Juventus sait faire. En dépit de quelques tentatives, dont un coup de tête de Kane qui terminait sur le poteau dans les arrêts de jeu, les hommes de Pochettino devaient s'avouer vaincus devant la maestria turinoise. 

Déclarations : 

Mauricio Pochettino (entraîneur de Tottenham):  "Il ne s'agit pas de manque d'expérience ou de concentration. Combien a-t-on concédé d'occasions? Trois. Et ils ont marqué deux fois. Nous nous en sommes créés beaucoup et nous n'avons marqué qu'un but. Des fois, il faut un peu de chance pour gagner. Sur les deux matches, je crois que nous avons été meilleurs. La qualité de l'équipe était vraiment bonne aujourd'hui. Pourquoi serait-ce un cauchemar? C'est le football. Je reste un rêveur. On a perdu, mais je suis fier de la façon dont nous avons joué et je suis fier de mes joueurs. Pendant au moins 70 minutes, Tottenham a été bien meilleur. On n'a pas eu de chance (...) On a fait deux erreurs et concédé deux buts. L'équipe a été fantastique mais on a perdu."

Le but de Dybala en vidéo :