Ligue des champions : La Juventus assure sa rentrée européenne contre le Dynamo Kiev

Publié le , modifié le

Auteur·e : Natacha Basdevant
Morata marque lors du match Dynamo Kiev - Juventus

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La Juventus de Turin a remporté son match inaugural de Ligue des Champions ce mardi face à une équipe Ukrainienne pas très inspirée (2-0). Un score timide à l'image d'une première mi-temps peu concluante. Alvaro Morata a su trouver les filets de Georgi Bushchan à deux reprises en seconde période et permettre aux hommes d'Andrea Pirlo de décrocher les trois points. Un doublé inespéré pour l'attaquant espagnol mais qui efface presque l'absence de la star portugaise, Cristiano Ronaldo, testé positif à la Covid-19 il y a quelques jours.

Le terrain ukrainien a été favorable à la Juventus de Turin. Grâce au doublé d'Alvaro Morata, les hommes d'Andrea Pirlo ont pris provisoirement la tête du groupe G en attendant le résultat du match entre le FC Barcelone et Ferencvaros. Un retour en C1 réussi !

L'international Espagnol est allé chercher le fond des cages de Georgi Bushchan. Et plutôt deux fois qu'une ! D'abord à la 46e minutes où Dejan Kulusevski propulsait le ballon en direction des cages adverses. Le cuir a ensuite rebondi sur le gardien, et est venu trouver les pieds de Morata qui a centré rapidement. L'attaquant a doublé la mise sur une tête à bout portant, à la 84e après une passe de Juan Cuadrado.

Le Dynamo Kiev, encouragé par les 15 000 spectateurs autorisés, n'a finalement su tenir son adversaire qu'une seule période. Le club de la capitale ukrainienne a tout de même posé des problèmes aux Piémontais, mais sans jamais trouver la faille. Et ce, malgré la sortie précoce sur blessure de leur capitaine Giorgio Chiellini. Touché derrière la cuisse droite, l'Italien a cédé sa place en défense à Merih Demiral.

Une Juventus tous terrains

Andrea Pirlo a trouvé un dispositif plutôt solide pour pallier à l’absence de son attaquant star Cristiano Ronaldo. L'entraîneur a préféré s’appuyer sur ses recrues estivales, Alvaro Morata, Federico Chiesa et Dejan Kulusevski, particulièrement efficaces ce mardi soir. La Juventus s'est vue plus précise avec six frappes cadrées sur onze, face à Kiev qui n'en a cadrées que trois pour le même nombre de tirs. Paulo Dybala a commencé, lui, la rencontre sur le banc, une décision qui interroge quant à l'avenir de l'attaquant au sein de l'institution Turinoise. Prochaine étape, mercredi 28 octobre ! Les Bianconeri affronteront le FC Barcelone, à domicile, et à l'occasion de la 2e journée de la phase de groupes.