Ligue des champions : Klopp face à ses vieux démons

Publié le , modifié le

Auteur·e : William Vuillez
Jurgen Klopp
Jurgen Klopp | BEN QUEENBOROUGH / BACKPAGE IMAGES LTD / DPPI MEDIA

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Il pensait en être débarrassé, pourtant Jürgen Klopp retrouvera bien le Bayern Munich mardi soir en huitième de finale aller de Ligue des champions. C'est la 30e fois que le coach allemand affronte les Munichois, la première depuis qu'il entraîne les Reds.

Entre Jürgen Klopp et le Bayern, le feuilleton n'est pas près de s'arrêter. Ce mardi soir à Anfield, Liverpool affronte le Bayern Munich en huitième de finale de Ligue des champions, un adversaire que l'entraîneur des Reds connaît très bien puisqu'il a joué 29 fois contre les Munichois, dans sa carrière d'entraîneur. 

L'ancien coach de Mayence, de 2001 à 2008, et du Borussia Dortmund, de 2008 à 2015 n'a réussi à l'emporter que 9 fois face aux Bavarois (4 nuls et 16 défaites). Le dernier souvenir de Klopp face au Bayern en Ligue des champions, remonte à la finale de 2013, remporté par le Bayern 2 buts à 1, privant le coach Allemand du sacre européen. 

La rencontre de ce mardi soir, sera son tout premier match face au Bayern, avec Liverpool, club qu'il entraîne depuis 2015. "C’est la qualité dans tous les départements et nous devons l’admettre, car c’est un fait", a déclaré le coach des Reds à propos du Bayern Munich. "Mais le point positif est que nous sommes bons aussi, nous le savons.", a-t-il ajouté. 

Klopp très proche du Bayern en 2008

Les Reds et les Bavarois vont se retrouver en compétition européenne après près de 18 ans. Leur dernier affrontement remonte à une Supercoupe de l'UEFA en 2001, remporté par les Anglais 3 buts à 2, avec à l'époque Oliver Kahn dans les cages côté Munich et Michael Owen en attaque chez les Reds. 

Et si ce mardi soir à Anfield, Klopp sera sur le banc des Anglais, il aurait pu en être autrement. En effet, en 2008, après 7 années à entraîner Mayence, le coach allemand est passé tout proche de signer au Bayern Munich. C'est ce qu'a révélé le président du club allemand, Uli Hoeness au journal Sky Sports vendredi. 

"Il y a quelques années, nous avions trouvé un accord avec Jürgen Klopp, mais au final, nous avions engagé Jürgen Klinsmann", a déclaré le président du Bayern, qui a témoigné "tout son respect pour Klopp et pour son travail". Pour Uli Hoeness, le match de mardi sera "une tâche difficile des deux côtés". 

Des retrouvailles avec Lewandowski

Lorsque Lewandowski, un jeune espoir polonais de 22 ans, débarque à Dortmund en 2010, ni lui ni son coach, Jürgen Klopp ne sont des stars de la planète football. L'alliance de la passion volcanique de l'un et de l'efficacité glacée de l'autre vont les faire grandir ensemble. "Jürgen Klopp a été décisif dans ma vie de footballeur ! C'est grâce à lui que j'en suis là maintenant dans ma vie", assure le Polonais, dans une interview au site UEFA.com.

Avant de retrouver son ancien entraîneur mardi à Anfield, Lewandowski s'est rappelé à quel point l'entraîneur Allemand pouvait être motivant sur le banc. "Je connais très bien ses discours de motivation et son langage corporel", dit-il. "Je sais exactement comment il motive son équipe. Dès que quelque chose ne va pas, il sort sur la ligne de touche. Sur le terrain, ça te réveille tout de suite et ça te pousse à courir.", explique encore le Polonais. 

Ensemble, ils ont été deux fois champions de Bundesliga avec Dortmund et ont soulevé la coupe d'Allemagne en 2012, au soir d'une mémorable finale remportée 5-2 grâce à un triplé de Lewandowski contre... le Bayern Munich.

Avec AFP.