L'attaquant français Antoine Griezmann
Antoiune Griezmann tout à sa joie avec l'Atlético | AFP - DPPI - BENJAMIN CREMEL

Ligue des Champions - Griezmann ravive la flamme de l'Atlético d'un retourné merveilleux

Publié le , modifié le

Obligé de battre l'AS Roma pour avoir encore un espoir de qualification pour les 8e de finale de la Ligue des Champions, l'Atlético Madrid a araché une précieuse victoire (2-0) grâce à une incroyable réalisation d'Antoine Griezmann, passeur décisif ensuite pour Gameiro. Dans un match heurté et plein de tensions, les hommes de Diego Simeone décrochent leur premier succès dans cette compétition cette saison, ce qui leur permet de rêver encore de qualification. Mais il faudra s'imposer à Chelsea lors de la dernière journée, et compter sur le fait que la Roma ne batte pas, à domicile, Karabagh. Un espoir bien mince.

Il n'avait plus marqué lors des 8 derniers matches de l'Atlético. Et pendant cette période, son équipe n'avait remporté que deux matches, le reste étant des matches nuls. Critiqué, même en interne, Antoine Griezmann devenait une cible. Car ses déclarations et ses possibles envies de départ pouvaient attiser les rancoeurs du côté de Madrid. Mais au bout d'un match tendu, nerveux, où les frissons sont souvent passés dans le dos des supporters des Colchoneros, il a remis les pendules à l'heure. Neuf minutes après l'heure de jeu, le N.7 local se tournait, concentré sur le centre de Correa au bout d'un sprint désespéré. L'international français s'élevait et envoyait une volée magnifique au fond des filets de l'AS Roma. Un but fabuleux, mais surtout un but qui redonnait un peu de moral aux siens. Son index pointé sur sa tête était comme une preuve que son investissement dans le club qui l'a fait ce qu'il est n'était pas fin.

Et un quart-d'heure après, c'est encore lui qui distillait une passe décisive en profondeur pou son compatriote, Kevin Gameiro, qui inscrivait le deuxième libérateur. Mais malgré ce succès, conclu à 11 contre 10 après l'expulsion de bruno peres à la 83e minute pour un deuxième avertissement, l'Atlético Madrid n'est pas encore sorti d'affaire. Car pour entrevoir les 8e de finale de la Ligue des Champions pour la 4e année de suite, les Espagnols n'auront pas leur destin en mains. L scénario est particulièrement compliqué: une victoire sera nécessaire à Chelsea, qui voudra assurer sa 1re place du groupe, alors que l'AS Roma ne devra pas gagner à domicile contre Karabagh, en Italie, alors que le club de l'Est n'a plus rien à jouer. Bref, les 8e ne sont pas plus proches des Colchoneros. Mais Antoine Griezmann a répondu aux critiques sur le terrain.

Après avoir été le premier buteur dans le nouveau stade du club, le Français a donc été le grand artisan de la première victoire de l'Atlético dans sa nouvelle enceinte sur la scène européenne. Il y a des choses qui marquent...

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze