Lyon féminine s'impose au Barça
Les Lyonnaises se sont tranquillement imposées chez les Barcelonaises. | Josep LAGO / AFP

Ligue des champions - Lyon assure le minimum

Publié le , modifié le

Pas inquiétées du match, les Lyonnaises se sont tranquillement qualifiées pour les demi-finales de la ligue des champions. Vainqueur 2-1 au match aller, le club rhodanien a assuré l’essentiel à Barcelone. Eugénie Le Sommer a délivré les siennes à la 62e minute. Si le but est contestable – difficile de savoir s’il a franchi la ligne de but – il a concrétisé une heure de match en toute maîtrise. Les joueuses de Reynald Pedros offrent à leur public une neuvième demi-finale en 11 ans.

Pour affronter les Barcelonaises, Reynald Pedros a mis un accent français à son onze: 8 titulaires tricolores dont la jeune Selma Bechar. La latérale a répondu présent, sereine, très active sur sa zone et faisant même preuve d’un certain vice toujours au service du collectif. A côté d’elle, les Fenottes ont assuré le minimum. A aucun moment les espagnoles n'ont paru capables d’inverser la vapeur. Battues 2-1 à l’aller, le Barça n’a guère fait mieux ce soir, défait 1-0.

Une qualification sans éclat

Les Lyonnaises ont bien retenu la leçon du premier match, remporté dans les dix dernières minutes après un match relativement médiocre. La rencontre de la soirée fut calme et sans éclat car maîtrisée. L’écart de niveau entre les deux clubs s’est fait ressentir tout au long de la soirée. Le premier acte a été marqué par plusieurs opportunités non converties côté français, faute de précision et à cause de l’excellente gardienne Paños dans les cages espagnoles. La seconde période s’est déroulée de la même manière. Seule différence, l’OL a marqué grâce à une tête sur corner d’Eugénie Le Sommer. La gardienne catalane a détourné le ballon sur la barre sans pouvoir l’empêcher de rentrer, selon l’arbitre.

Cap sur City

Les doubles tenants du titre en C1 viennent d'atteindre leur neuvième demi-finale depuis 2007. Malgré la victoire assez aisée contre Barcelone, les joueuses de Pedros n’ont pas démontré leurs qualités de jeu habituelles. Entre déchet technique et manque de réalisme, ce ne fut pas une promenade de santé. Il faudra impérativement monter en gamme face à Manchester City. Les Anglaises ont tout simplement gagné tous leurs matches à élimination directe cette année. L'OL est prévenu.