Ligue des champions : Deux penalties et un rouge, Dalbert en plein blues

Publié le , modifié le

Auteur·e : Louise Gerber
Dalbert
Dalbert et Julien Stéphan ne comprennent pas la décision de l'arbitre qui vient de sanctionner le Brésilien d'un deuxième penalty et carton jaune synonyme d'expulsion. | ADAM DAVY / POOL / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Soirée cauchemardesque à Stamford Bridge pour le Rennais Henrique Dalbert. Fautif sur les deux premiers buts (marqués sur penalty) face à Chelsea pour la troisième soirée de Ligue des champions, le latéral gauche est expulsé à la 40e minute, laissant son équipe en infériorité numérique. Encore une mauvaise performance pour le Brésilien, qui depuis son arrivée en Bretagne début octobre, a du mal à trouver sa place.

Ce début de saison n'est décidément pas une réussite pour Henrique Dalbert. Le Brésilien, arrivé il y a un mois à Rennes, a facilité la tâche aux Blues ce mercredi soir pour la troisième soirée de Ligue des champions (3-0).

Sanctionné dès le 9e minute pour une faute dans la surface sur Timo Werner, l'arrière gauche de 27 ans permet à l'Allemand d'ouvrir le score sur penalty. Une faute bête de Dalbert, qui un peu en retard, laisse traîner son pied sur l'attaquant des Blues. Rebelote à la 38e minute dans la surface de Chelsea. Le ballon touche en premier le tibia du défenseur mais rebondit sur son bras, décollé du corps. L'arbitre, après utilisation de la VAR, accorde un deuxième penalty à l'équipe londonienne et sanctionne à nouveau le Brésilien d'un carton jaune qui se transforme en rouge. Deuxième penalty et deuxième but pour Werner.

Une déception pour Dalbert qui commençait à entrer dans le match. Quelques minutes plus tôt, sur une bonne passe de Nayef Aguerd, le latéral faisait la différence à gauche et allait chercher la faute sur un coup franc dangereux de Benjamin Bourigeaud. 

Un début de saison difficile pour le Brésilien

L'expulsion de Dalbert apparaît comme le symbole de son début de saison avec le Stade Rennais. Le latéral gauche est arrivé début octobre en Bretagne, prêté par l'Inter avec comme mission de compenser l'absence de Faitout Maouassa - blessé à la cheville droite et indisponible plusieurs semaines. Mais Dalbert, qui a déjà fréquenté la Ligue 1 avec Nice en 2016-2017, enchaîne les performances moyennes. Beaucoup de déchets dans le jeu du Brésilien, notamment sur les passes. Sa nonchalance affichée lors de certaines rencontres ne passe pas auprès des supporters. 

Comme face aux Russes de Krasnodar, Dalbert est remplacé par le jeune Adrien Truffert en seconde période. Le joueur de 18 ans, issu du centre de formation rennais, s'était d'ailleurs montré beaucoup plus solide en défense que le Brésilien. L'arrière gauche, qui a évolué dans le championnat italien ces trois dernières saisons, est en difficulté dans sa nouvelle équipe, alors que le retour du titulaire Maouassa n'est pas prévu avant plusieurs semaines. 

En infériorité numérique dès la 40e minute face à des Blues en forme, les Rennais n'ont rien pu faire. Dernier de son groupe avec un point en trois matches, le SRFC voit son rêve européen s'éloigner.

à voir aussi Ligue des Champions : le Stade Rennais lourdement puni à Chelsea Ligue des Champions : le Stade Rennais lourdement puni à Chelsea