Ligue des Champions - Chelsea - AS Roma, la folie envahit Stamford Bridge

Ligue des Champions - Chelsea - AS Roma, la folie envahit Stamford Bridge

Publié le , modifié le

Après avoir mené (2-0), puis avoir été mené (3-2), Chelsea a fini par arracher un nul (3-3) à Stamford Bridge face à une équipe de la Roma conquérante lors de la 3e journée de la Ligue des Champions. C'est un match complètement fou qui a conclu ce choc du haut de tableau dans ce groupe C, avec notamment un chef-d'oeuvre de Dzeko, auteur par ailleurs d'un doublé, comme Hazard. Ce nul fait les affaires de l'Atlético Madrid, incapable de gagner à Qarabag (0-0) un peu plus tôt.

Antonio Conte doit souffler. L'entraîneur de Chelsea est en effet passé à deux doigts d'une défaite. Qui aurait été la troisième de rang toutes compétitions confondues. A domicile. En Ligue des Champions. Après avoir mené (2-0). Inutile de dire que certains techniciens n'auraient pas résisté à un tel faux-pas. Car cela aurait pu totalement remettre en cause l'avenir européen des Blues. Mais les spectateurs en ont eu pour leur argent dans un match devenu totalement fou.

Leaders de ce groupe C, ses joueurs avaient en effet pris le match en mains, sur deux réalisations d'anciens pensionnaires de la Ligue 1. Le premier c'est David Luiz, replacé en milieu de terrain, qui avait trouvé le chemin des filets sur une frappe parfaitement enroulée après un une-deux involontaire avec un défenseur (11e). L'ancien Parisien était ensuite secondé par Eden Hazard, qui doublait la mise des 5m en reprenant un centre dévié du plat du pied (37e).

A ce moment-là, et après le nul concédé par l'Atlético Madrid à Qarabag (0-0) un peu plus tôt, Chelsea s'envolait vers une qualification presque sereine. 

Le chef d'oeuvre de Dzeko

Mais la machine s'enrayait d'abord avec la réduction du score du défenseur Kolarov, dès la 40e minute. Se jouant d'Azpilicueta auquel il infligeait un grand pont, le Romain surprenait Courtois d'une frappe puissante. En deuxième période, l'AS Roma mettait de plus en plus de pression, et sur une magnifique ouverture de Fazio, Dzeko, sans contrôle, reprenait d'une volée du gauche pour fusiller Courtois et égaliser (2-2).

L'ancien de Manchester City s'enhardissait en reprenant d'une tête décroisée un centre de Kolarov pour donner l'avantage aux visiteurs (70e, 3-2). Mais cinq minutes après, Eden Hazard lui répondait de la même manière, avec une tête gagnante sur un centre de Pedro, qui avait remplacé David Luiz (75e, 3-3). La fin de match était haletante, mais plus rien n'était marqué.

Les résultats de la Ligue des Champions

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze