Diatta Bruges
Krepin Diatta, attaquant de Bruges. | OZAN KOSE / AFP

Ligue des champions : Bruges a fini la rencontre contre Galatasaray à neuf de manière absurde

Publié le , modifié le

Le FC Bruges a arraché le match nul ce mardi face à Galatasaray. Les Belges ont égalisé en toute fin de match par Krépin Diatta. Un but qui a engendré deux exclusions très évitables. Malgré ce point du nul, Bruges, tout comme les Turcs, est éliminé de la Ligue des Champions mais garde la 3e place

Ce sont deux exclusions que l'on peut qualifier de stupides. Le FC Bruges a fini la rencontre face à Galatasaray à neuf ce mardi (1-1). Poussant pour l'égalisation, les Belges y sont parvenus à la 90+2e grâce à Krépin Diatta. Un but qui leur permet de rester devant les Turcs au classement de la poule A (celle de Paris), malgré une élimination de la Ligue des Champions. Les Brugeois ont alors célébré ardemment cette réalisation, à commencer par le buteur.

Suspendus pour le dernier match face au Real Madrid

Krépin Diatta a enlevé son maillot, débordant de joie. Logiquement, il a reçu un carton jaune de l'arbitre. Problème, le Sénégalais avait déjà reçu un avertissement plus tôt dans le match. L'ailier est donc exclu bêtement. Il sera vite rejoint par son camarade Clinton Mata. Le Belge a lui aussi fêté le but avec intensité. Le défenseur s'est défoulé sur le poteau de corner en lui donnant un coup de pied. Le poteau s'est cassé et l'arbitre a distribué un jaune à Mata... son second également. Deux cartons rouges absurdes donc pour les deux joueurs de Bruges. Mata et Diatta manqueront la dernière rencontre de poule face au Real Madrid le 11 décembre prochain.