Ligue des champions : avec sa qualification face au Barça, la remontada subie par le PSG est "oubliée"

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Lionel Messi et Angel Di Maria
Lionel Messi et Angel Di Maria se saluent après le match nul entre le PSG et le Barça mercredi 10 mars 2021. | FRANCK FIFE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

À l'issue d'un match maîtrisé de bout en bout par le Barça ce mercredi 10 mars au Parc des Princes (1-1), le PSG s'est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions grâce à la large victoire au match aller (4-1). Pour les Parisiens, cette élimination du Barça permet d'exorciser une bonne fois pour toutes les démons de la remontada de mars 2017.

Le Paris Saint-Germain peut souffler, l'étape FC Barcelone est passée. Au terme d'un match plus que moyen ce mercredi 10 mars au Parc des Princes, qui s'est terminé sur un nul (1-1), le PSG a validé son ticket pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Une qualification face à un adversaire qui avait provoqué un traumatisme profond au sein du club de la capitale il y a quatre ans quasiment jour pour jour (17 mars 2017), lors de la terrible remontada au Camp Nou (1-6).

à voir aussi Ligue des champions : Paris malmené, dominé, mais qualifié pour les quarts aux dépens de Barcelone Ligue des champions : Paris malmené, dominé, mais qualifié pour les quarts aux dépens de Barcelone

Avec cette élimination du Barça, le PSG a définitivement mis de côté ses vieux démons. La remontada est désormais de l'histoire ancienne, comme l'a indiqué de manière ironique Nasser Al-Kelhaïfi, le président du PSG, au micro de RMC Sport après le match : "J'ai oublié ce qu'il s'est passé il y a quatre ans. On a sorti le grand Barcelone, on est très content." Alors que les Barcelonais de Lionel Messi croyaient encore à un nouvel exploit avant le match de ce soir, difficile de dire si les Parisiens avaient le souvenir de mars 2017 dans un coin de la tête.

"Ça fait du bien, après tout ce qu'on a subi"

"On n'a pas ressenti de fébrilité en face", a rétorqué sur RMC Sport Antoine Griezmann, interrogé sur l'impact psychologique de la remontada sur les joueurs du PSG. Si les hommes de Mauricio Pochettino ont subi tout au long du match mercredi soir, l'entraîneur argentin expliquant que ses joueurs ont eu "du mal à (se) connecter", c'est simplement parce que les Barcelonais avaient particulièrement bien préparé leur match. Mais les Catalans ont buté sur un grand Keylor Navas. Finalement, les Parisiens ne retiendront que la qualification. Et l'élimination du Barça.

à voir aussi Ligue des champions : Keylor Navas, sauveur du Paris Saint-Germain face au Barça Ligue des champions : Keylor Navas, sauveur du Paris Saint-Germain face au Barça

"Ça fait du bien, après tout ce qu'on a subi, pas que contre le Barça, mais aussi contre Manchester United", a expliqué le capitaine du PSG Marquinhos au micro de RMC Sport. Paris, qui avait également été cruellement éliminé par les Red Devils en 2018, avait bel et bien besoin de cette qualification face au Barça pour mettre définitivement derrière lui la remontada. Celle-ci semble être passée aux oubliettes. Le PSG peut désormais se concentrer sur la suite de son aventure européenne.