Martial Pogba
Anthony Martial et Paul Pogba portent Manchester United cette saison | AFP

Ligue des Champions : Anthony Martial, un réveil qui tombe à pic

Publié le , modifié le

Manchester United se déplace sur la pelouse de la Juventus Turin ce mercredi pour le compte de la 4ème journée de Ligue des Champions. Si les Red Devils ont connu un début de saison poussif, ils se présentent en Italie avec un regain de confiance auquel Anthony Martial n’est pas étranger. Le Français brille en Premier League et pourrait bien être la surprise de la prochaine liste de Didier Deschamps. Reste à confirmer son retour en forme sur la scène européenne.

« Martial est l’un des meilleurs joueurs que j’ai vus. Un seul autre joueur est capable de conduire le ballon comme cela, c’est Messi. La balle ne s’éloigne jamais de lui et il est capable d’arrêter le ballon en pleine course tout comme l’Argentin ». La comparaison est flatteuse, elle est signée Sergio Romero, le gardien de Manchester United, qui côtoie Anthony Martial en Angleterre depuis 2015. Si l’attaquant des Red Devils n’a ni les statistiques ni le palmarès du quintuple ballon d’or, ses récentes prestations outre-Manche sont dignes des meilleurs standards offensifs en Europe.

Avec 5 buts lors des quatre dernières journées de championnat, Martial a sorti l’équipe de José Mourinho de situations extrêmement délicates à plusieurs reprises. Buteur ce week-end à Bournemouth (1-2), le natif de Massy avait déjà sauvé les siens face à Everton (2-1) et à Chelsea, où son doublé en seconde période avait permis à United d’arracher un match nul crucial (2-2), alors que l’entraîneur portugais était encore sur la sellette. Le Français est devenu sans conteste le facteur X des Red Devils cette saison : un retour en forme d’autant plus impressionnant que le joueur de 22 ans peine à justifier le montant de son transfert (80 millions d’euros) depuis son départ de l’AS Monaco en 2015.

Pogba - Martial, une affaire qui marche

Annoncé comme l’un des futurs cracks de l’équipe de France lors de son arrivée en Premier League, Anthony Martial a longtemps été critiqué pour son manque de professionnalisme et son inefficacité récurrente. Il n’a pas convaincu Didier Deschamps et a vu le wagon des Bleus s’éloigner quelques mois avant la Coupe du monde en Russie. Tout le contraire de son coéquipier Paul Pogba : de retour à son meilleur niveau et brillant au mondial, la Pioche est l’autre élément indispensable au collectif des Red Devils cette saison. La complémentarité entre les deux hommes, flagrante lors des derniers matches, a d’ailleurs été soulignée par José Mourinho et Steven Fletcher, ancienne gloire de United aujourd’hui consultant pour la chaîne SkySports : « Dans le dernier tiers du terrain, Pogba peut avancer et créer des choses. Il a aussi développé un lien très important avec Anthony Martial » a reconnu l’ancien milieu de terrain.

Buteur à seulement 9 reprises en championnat la saison dernière, Martial est parti sur des bases bien plus intéressantes cette année. Son efficacité devant le but et sa capacité à se créer des situations seront indispensables à l’équipe de José Mourinho, qui ambitionne toujours de décrocher le titre en Premier League. « Il a les mêmes talents qu'il y a un ou deux ans, mais il a amélioré sa façon de penser le football et son rôle dans l'équipe : C'est une chose d'avoir du talent, c'en est une autre d'être un grand joueur. Il se rapproche de devenir un grand joueur, donc j'aimerais qu'il reste », a d’ailleurs commenté le Special One au sujet de son jeune protégé, qui négocie actuellement la prolongation de son contrat, censé se terminer à l’été 2019.

Mais une autre piste pourrait justement intéresser le Français. Plusieurs médias italiens évoquent un possible intérêt de la Juventus, où Manchester United se déplace justement ce mercredi en Ligue des Champions. Les prochaines semaines seront donc pleines d’incertitude pour l’attaquant des Bleus, qui devrait regarder avec attention la prochaine liste de Didier Deschamps avant d’affronter l’Uruguay et les Pays-Bas. Le manque de temps de jeu d’Olivier Giroud à Chelsea et la méforme actuelle de Florian Thauvin pourraientt lui ouvrir à nouveau la porte des Bleus, à laquelle Alexandre Lacazette toque lui aussi avec de plus en plus d’insistance.