Lotta Schelin est félicitée par ses coéquipières lyonnaises après avoir inscrit le second but de l'OL face à Montpellier, en finale de la Coupe de France féminine.
Lotta Schelin est félicitée par ses coéquipières lyonnaises | AFP / PHILIPPE HUGUEN

Les Lyonnaises confirment contre le PSG

Publié le , modifié le

Fortes de leur écrasant avantage de 7-0 à l'aller, les Lyonnaises ont assuré au retour leur qualification en finale de la lLigue des Champions en s'imposant en demi-finale face au Paris SG (1-0), lundi au Parc des Princes.

Le suspense s'était éteint dès l'aller, mais devant le public maigre mais fidèle du Parc des Princes, les Parisiennes se sont malgré tout efforcées de sortir de la compétition avec les honneurs, à défaut de réaliser un incroyable renversement, et elles ont vaillamment résisté, alors qu'à aller elles avaient totalement pris l'eau. 

Mais face à la force collective des Lyonnaises, le PSG, plus solide et volontaire, n'a toutefois rien pu faire, notamment face aux appels astucieux de Lotta Schelin. C'est sur l'un d'eux d'ailleurs que l'avant-centre suédoise, bien servie dans l'intervalle par Wendie Renard, s'offrait le chemin de l'unique but du match juste avant la mi-temps (44e).

Après avoir lavé l'affront face à son grand rival français, qui l'avait éliminé la saison dernière en huitièmes de finale de la Ligue des champions, les filles de l'OL peuvent désormais se projeter vers leur finale du 26 mai à Reggio Emilia, en Italie, avec pour objectif de régler un autre contentieux face à leurs adversaires allemandes de Wolfsbourg qui les avaient privées d'un 3e  sacre européen en 2013. Si elles affichent autant de sérénité que lors de leurs dernières sorties face à Paris, les Lyonnaises auront un véritable chance.

Christian Grégoire