Real Madrid C1
Les joueurs du Real Madrid Cristiano Ronaldo, Asier Illarramendi et Alvaro Arbeloa | AFP - FABRICE COFFRINI

Les chiffres de la 5e journée de la Ligue des Champions

Publié le , modifié le

Messi qui dépasse Raul, Ronaldo qui l’égale, Arsenal qui décroche pour la 15e fois son ticket pour les 8e de finale pour lesquelles il reste encore cinq places à prendre, John Terry qui rejoint un club très fermé, voici les principaux enseignements - en chiffres - de cette 5e journée de la première phase de la Ligue des Champions.

0. Aucune victoire allemande pour la première fois de l’histoire

Le football allemand est au sommet du monde depuis cet été et le titre mondial conquis au Brésil et ses clubs se portent bien à l’image du Bayern qui reste sur trois demi-finales de rang. Mais cette semaine, le foot allemand a vécu une première un peu triste puisque pour la première fois de son histoire, ses quatre clubs engagés ont perdu : le Bayern a lâché dans les dernières secondes contre Manchester City (3-2), Schalke 04 a explosé contre Chelsea (5-0) mardi soir et mercredi Dortmund et Leverkusen se sont inclinés respectivement contre Arsenal (2-0) et Monaco (1-0).

2. Mandzukic succède à Luis Aragones

En inscrivant un triplé contre l’Olympiakos, Mario Mandzukic est entré dans l’histoire du club colchoneros en devenant le deuxième joueur à réussir cette performance. Quarante-quatre ans après Luis Aragones, l’ancien sélectionneur espagnol champion d’Europe en 2008 mort en février dernier, le Croate fait ce que Kun Aguero, Diego Costa ou Falcao n’avaient jamais réussi à faire. Il devient par la même occasion le meilleur buteur croate de la compétition avec 11 réalisations, une de plus que Ivica Olic.

Le tweet d’OptaJose

1. Sanogo ouvre son compteur

Contre Dortmund, Yaya Sanogo a profité des forfaits d’Olivier Giroud et Danny Welbeck pour inscrire son premier but avec le club qu’il a rejoint en mai 2013 en provenance d’Auxerre. Il lui aura fallu 19 apparitions. Un bien maigre bilan qui lui aura valu les moqueries du Daily Mirror.

Le tweet d'OptaJoe

4. Le nombre de défenseurs à plus de 10 buts en C1

Roberto Carlos, Ivan Helguera et Christian Panucci. Voici le brelan de rois qui faisait partie d’un club très select, celui des défenseurs ayant inscrit plus de 10 buts en Ligue des Champions. Depuis mardi soir et la victoire de Chelsea sur Schalke 04, le brelan est devenu carré puisque John Terry, auteur de l’ouverture du score dès la 2e minute les a rejoints.

8. Huit succès de suite, la meilleure série de la C1

En s’imposant sur la plus petite des marges sur le terrain de Bâle grâce au 71e but en Ligue des Champions de Ronaldo – marque de Raul égalée – le Real Madrid a repoussé un peu plus loin les limites de l’excellence. Les Madrilènes ont enchaîné un huitième succès d’affilée dans cette compétition. Ils n’ont plus perdu depuis le 8 avril 2014 et un déplacement sur le terrain du Borussia Dortmund (0-2) lors du quart de finale retour de C1 l’an dernier. Ont suivi ensuite trois succès de rang jusqu’à la finale contre l’Atletico puis cinq victoires lors de la phase de poule cette saison.

Le tweet d’OptaJose

11. Les équipes qualifiées pour les 8e

Avant la sixième et dernière journée de la Ligue des Champions qui aura lieu les 9 et 10 décembre prochains, onze clubs sont déjà qualifiés pour les 8e de finale : l’Atletico Madrid (groupe A), le Real Madrid (groupe B), le Bayer Leverkusen (groupe C), le Borussia Dortmund et Arsenal (groupe D), le Bayern Munich (groupe E), le PSG et le FC Barcelone (groupe F), Chelsea (groupe G), Porto et le Shakhtar Donetsk (groupe H). Il reste donc cinq tickets à distribuer.

15. Arsenal fidèle au rendez-vous des 8e

"Ce n'est pas facile d'être régulier et je suis assez fier de cette qualification". Arsène Wenger s’est félicité de la performance d’Arsenal qui s’est qualifié pour la 15e fois d’affilée pour les 8e de finale de la Ligue des Champions.

74. Messi dépasse Raul

Mardi soir, Lionel Messi a écrit son nom en lettres d’or au palmarès de la Ligue des Champions. Grâce à un triplé contre l’Apoel Nicosie, l’Argentin a dépassé Raul au classement des meilleurs buteurs de l’histoire de la compétition. Avec désormais 74 buts, il devance l’Espagnol de deux longueurs, mais aussi son meilleur ennemi, Cristiano Ronaldo qui a égalé la marque de son ancien coéquipier à Madrid.