Marseille dortmund 122013
Les Phocéens à la peine en Ligue des Champions | AFP

Le zéro pointé historique de l'OM

Publié le , modifié le

Le changement d'entraîneur au dernier moment n'a pas eu l'effet escompté. L'Olympique de Marseille n'a pas pu engranger le moindre point en Ligue des Champions, une première pour un club français et un ancien vainqueur de la Ligue des Champions.

Six défaites en six rencontres. Voilà le triste bilan de l'OM dans cette saison de Ligue des Champions après le dernier match perdu à domicile face à Dortmund (1-2). "Ce qui prédomine, c'est la déception de sortir de la poule sans point, mais l'état d'esprit y était", a commenté José Anigo, qui a pris la relève d'Elie Baup au pied levé. "Pour le club, c'est toujours de figurer dans cette épreuve. Au tirage, on n'a pas eu de chance en tombant dans ce groupe", a commenté celui qui porte la casquette de directeur sportif. Il est vrai qu'avec Arsenal, Dortmund et Naples, la mission s'annonçait difficile.

Le 9e revers de suite

La première défaite à domicile face à Arsenal (2-1) n'avait pas forcément placé les Phocéens dans les meilleures conditions. Et deux mois plus tard, l'OM a donc conclu sur une nouvelle défaite sa campagne européenne face au vice-champion d'Europe. Il s'agit en outre de la 9e défaite consécutive de Marseille en C1. La dernière victoire des Phocéens remonte donc à février 2012 (1-0 en 8e de finale aller contre l'Inter Milan).

Corrigé à Dortmund (3-0), puis à domicile face à Naples (2-1) avant de tomber de nouveau en Italie (3-2) et de s'incliner à Londres face aux Gunners (2-0), l'OM s'est montré incapable de hausser son niveau de jeu face à ces grosses écuries.

20 ans ap​rès le titre

Seule équipe française à avoir soulevé la "Coupe aux grandes oreilles" (en 1993), l'OM est aussi devenu mercredi la seule équipe  tricolore à avoir terminé la  phase de poule avec zéro au compteur. La saison passée, Lille n'était pas passé loin de ce triste constat, les Nordistes sauvant la face lors du dernier match chez le BATE Borisov (2-0).

L'OM n'est toutefois pas la seule formation européenne à être sortie bredouille de cette phase. Depuis la saison 2003/2004 (le format actuel de la compétition), 11 autres clubs avaient subi ce triste sort. Les Espagnols de Villarreal (2011/2012), les Slovaques de Zilina (2010/2011), les Israéliens du Maccabi Haïfa  (2009/2010) ou encore les Belges d'Anderlecht (2004/2005).

"L'objectif est de revenir"

Cette mésaventure n'affecte néanmoins en rien le souhait du club de revenir dès que possible dans cette prestigieuse et très lucrative compétition. "On a eu de la malchance dans certains matches, appelons cela de la malchance ou de l'inexpérience. L'objectif est toujours de revenir dans cette compétition", a affirmé Anigo. Actuellement cinquièmes de Ligue 1, à neuf points de la troisième place, les Marseillais vont devoir rapidement montrer un autre visage si ils souhaitent revenir dans les joutes européennes la saison prochaine.

Vidéo: Anigo s'exprime après le match

Romain Bonte