Real Madrid C1
Le duo d'attaquants du Real Madrid, Cristiano Ronaldo et Karim Benzema | AFP - JAVIER SORIANO

Le Real Madrid et l'Atletico Madrid s'imposent, City et United surpris

Publié le , modifié le

Les deux clubs de la ville de Madrid ont vécu une belle soirée pour la première journée de la Ligue des champions. Le Real s'est imposé 4-0 face aux Ukrainiens du Chakhtior Donetsk 4-0 grâce à un triplé de Cristiano Ronaldo et un but de Karim Benzema. L'Atletico, lui, a réalisé une belle opération en allant chercher une belle victoire sur la pelouse de Galatasaray (2-0) avec un doublé d'Antoine Griezmann. En revanche pour les deux clubs de Manchester, la soirée a mal tourné. United a trébuché aux Pays-Bas (2-1) malgré Anthony Martial, titulaire au coup d'envoi. City a également mal entamé sa campagne européenne en subissant la loi du finaliste de l'édition précédente, la Juventus Turin (2-1).

Les résultats de la soirée

Groupe A 

Real Madrid-Chakhtior Donestk : 4-0

Le Real Madrid n’a pas raté son entrée en lice en Ligue des champions. Les Madrilènes se sont imposés grâce à Karim Benzema et Cristiano Ronaldo. L’attaquant français a profité d’une erreur du gardien ukrainien Pyatov qui a relâché un centre anodin d’Isco (30e minute). La suite ? Un Ronaldo qui a continué de répondre à ses détracteurs qui s’inquiétaient de son mutisme face au but. Après son quintuplé en Liga, le Portugais a inscrit un triplé en transformant deux penalties (55e, 63e) en reprenant de la tête un tir repoussé par Paytov (81e). CR7 devient donc seul meilleur buteur de la Ligue des champions avec 80 réalisations, devant son rival Messi (77). Avec ce large succès, le Real prend la tête du groupe à la différence de buts. Seule mauvaise nouvelle pour le club madrilène, la sortie sur blessure en première période de Gareth Bale. A noeter également, la sortie à la pause de Raphaël Varane, guère convaincant, au profit de Pepe.


PSG-Malmö : 2-0

Groupe B

Wolfsburg-CSKA Moscou : 1-0

Le club allemand a perdu De Bruyne, parti à Manchester City, mais a recruté Draxler. Et c'est cette recrue qui a assuré la victoire des Loups face à Moscou (40e). Une bonne opération pour Wolfsburg dans ce groupe homogène.

PSV Eindhoven-Manchester United : 2-1

Manchester United, privé de Rooney (forfait), est tombé de haut en  s'inclinant d'entrée pour ses retrouvailles avec la grande Europe après un an d'absence. Les Red Devils avaient pourtant ouvert le score par Depay (41e), transféré cet été en provenance du... PSV. Mais le défenseur mancunien Shaw  s'est gravement blessé à la jambe droite, et c'est celui qui l'a blessé, Moreno, qui a égalisé juste avant la pause (45e+2) avant que Nasringh ne porte  le coup de grâce (57e). Après l'épisode de la fronde la semaine dernière contre  Louis van Gaal dans le vestiaire, MU n'est pas sorti d'affaire.

Groupe C

Benfica-FC Astana : 2-0

Le néophyte kazakh a résisté une mi-temps, puis a craqué, et les Portugais l'ont logiquement emporté sur des buts de Gaitan (51e) et Mitroglou (62e).

Galatasaray-Atletico Madrid : 0-2

Merci Antoine Griezmann ! Le Français a réussi un doublé en sept minutes (18e, 25e) qui a eu raison du club turc. Un excellent résultat pour les Colchoneros dans le stade bouillant d'Istanbul.

Groupe D

FC Séville-Borussia M'Gladbach : 3-0

Les Espagnols ont lancé un message: il faudra compter sur eux. Ils ont en  tout cas étrillé leur concurrent direct derrière les deux "gros" que sont Juve  et City. Il faut dire aussi que le club andalou a bénéficié de trois penalties:  Gameiro en a réussi un (47e) et raté un autre, en trouvant la transversale  (50e), et Banega a transformé le sien (66e). Et Konoplyanka a fini le travail  sur un centre-tir dévié dans sa cage par le gardien Sommer (84e).

Manchester City-Juventus Turin : 1-2

La Juve, même renouvelée (départs de Pirlo, Vidal et Tevez; arrivées de Khedira, Dybala et Mandzukic), est toujours là. La Vieille Dame a en tout cas frappé un grand coup en allant s'imposer à Manchester en renversant le score. Car après son carton plein de cinq victoires sans encaisser le moindre but,  City a connu son premier revers. Pourtant, les Anglais avaient pris l'avantage  de manière peu académique: sur un corner, Kompany s'est appuyé sur Chiellini, sur la tête duquel le ballon retombait pour rebondir dans sa propre cage (57e)... Mais la Juve a répliqué par Mandzukic, sur un centre fuyant de Pogba (70e), puis l'a emporté sur une superbe frappe enroulée de Morata faisant poteau rentrant (81e).