Cristiano Ronaldo devant Marc Bartra
Cristiano Ronaldo devant Marc Bartra (décembre 2016) | AFP

Le Real Madrid et Cristiano Ronaldo en terres hostiles

Publié le , modifié le

La deuxième journée de la phase des groupes de la Ligue des Champions débute ce mardi soir avec notamment un choc opposant le Real Madrid, tenant du titre, à une équipe de Dortmund qui ne lui a pas souvent réussi. En six rencontres en Allemagne, les Merengue n'ont jamais gagné... Lors de cette soirée de C1, il faudra également jeter un oeil sur le duel entre Manchester City et le Shaktar Donetsk, le Spartak Moscou face à Liverpool, ou encore Naples contre Feyenoord. Et évidemment, Monaco reçoit Porto.

On a beau s'appeler le Real Madrid, posséder le quadruple Ballon d'Or dans ses rangs et de nombreuses autres stars telles que Bale, Benzema, Modric, Kroos..., posséder le plus grand palmarès de la plus prestigieuse compétition (12 titres), certains clubs ont tendance à vous résister. C'est le cas de Dortmund (sacré une fois en 1997) qui n'a encore jamais perdu à domicile face à l'ogre espagnol. Sur six matches, le club allemand peut se targuer d'avoir remporté trois matches et concédé trois nuls. Leur dernier affrontement remonte à la saison passée, avec un 2-2 à la clé. Dortmund s'était même permis de terminer premier de son groupe en allant chercher un nul 2-2 à Santiago Bernabeu.

Ronaldo vs Aubameyang

Auteur de 108 buts en Ligue des Champions, meilleur buteur la saison passée (12 buts) et auteur d'un doublé en finale face à la Juve (4-1), CR7 sera l'atout incontestable du Real. Mais depuis le début de saison, la "Maison Blanche" et son emblématique N.7 cherchent à lancer leur saison. Suspendu cinq matches en août pour avoir bousculé un arbitre, l'international portugais manque encore de rythme. C'est peut-être une nouvelle chance à saisir pour le BVB qui a été défait pour son premier match sur le terrain de Tottenham. Sans Ousmane Dembélé, parti (se blesser) au Barça, mais avec Pierre-Emerick Aubameyang qui vient de marquer six buts lors des ses trois derniers matches, dont un triplé face à Mönchengladbach, le club de la Ruhr aura de quoi embêter les protégés de Zinédine Zidane. Le milieu ukrainien Andriy Yarmolenko, ex-joueur du Dynamo Kiev, sera également à surveiller.

Spartak Moscou - Liverpool, l'autre choc

Outre le match opposant l'AS Monaco au FC Porto, ce mardi n'offrira pas de grande affiche. Mais on aurait sans doute tort de rater le duel opposant le Spartak Moscou au Liverpool de Philippe Coutinho, redevenu indispensable aux Reds. Manchester City qui enchaînent les scores fleuves en championnat comme en C1 (4-0 à Feyenoord), reçoit le Shaktar Donetsk qui a dominé Naples. Ce dernier devra donc se refaire une santé face à Feyenoord.