Le Real accroché après un match fou, Dortmund qualifié

Le Real accroché après un match fou, Dortmund qualifié

Publié le , modifié le

Alors que Bale avait inscrit le but le plus rapide de l'histoire du club en Ligue des Champions, le Real Madrid a dû s'arracher pour finir sur un nul (3-3) lors de son déplacement à Varsovie, pour le compte de la 4e journée. Du coup, les hommes de Zidane, qui fêtait son 100e match sur le banc, n'a pas pris son ticket pour les 8e, contrairement au Borussia, qui s'est passé d'Aubameyang, vainqueur du Sporting (1-0).

► Aubameyang écarté, Dortmund pas orphelin

Pierre-Emerick Aubameyang a été écarté du groupe du Borussia, qui recevait le Sporting Lisbonne, "pour raisons internes". L'ancien Stéphanois, malgré ses 7 buts en 8 matches de championnat et ses 3 réalisations en 3 rencontre de Ligue des Champions, était donc dans les tribunes pour assister à cette rencontre décisive. Il faut dire que Dortmund peut compter sur une autre pépite: Adrian Ramos. Le Colombien a bien fêté sa première titularisation en Ligue des Champions. A 30 ans, il a ouvert le score, lui qui aligne une statistique impressionnante: 1 but toutes les 66 minutes. Et comme le BvB n'a plus perdu un seul de ses 21 derniers matches de C1 après avoir ouvert le score... Mais l'entraîneur, Thomas Tuchel, n'a pas totalement apprécié cette prestation: "Nous avons vraiment eu du mal. A aucun moment nous n'avons eu la partie facile. Nous avons commis beaucoup d'erreurs défensives. Mais nous sommes qualifiés après quatre matches."

► A Bale le record de vitesse, à Benzema la fin de série noire et le Top 10

Jamais un attaquant madrilène n'avait inscrit un but aussi vite en Ligue des Champions. Malgré les passages de Ronaldo, Alfredo Di Stefano, Raul, Morientes, Butragueno et autres Cristiano Ronaldo, c'est bien Gareth Bale qui en est l'auteur. Il ne lui a fallu que 57 secondes pour trouver le chemin des filets sur le terrain du Legia Varsovie.

Pour le 100e match de Zinedine Zidane sur le banc du Real, le technicien avait choisi d'aligner un quatuor démoniaque: Cristiano Ronaldo, Benzema, Bale et Morata. Et c'est l'attaquant français qui en a profité, pour doubler la mise à la 35e minute. Il mettait ainsi fin à sa plus longue série d'inefficacité. Il s'agissait en plus de son 47e but en carrière dans cette compétition, égalant le Portugais Eusebio et intégrant du même coup le Top 10 des meilleurs buteurs de C1. Il n'est plus qu'à deux buts d'Ibrahimovic, mais surtout de la légende merengue, Alfredo Di Stefano. 49 buts devant lui, c'est CR7, le leader de ce classement.

En revanche, ce Real très offensif, qui a inscrit 26 buts lors de ses 6 derniers matches (toutes compétitions confondues), a encaissé un 3e et un 4ee but cette saison en C1, soit un de plus que toute la saison passée, qui l'avait mené au titre. Car le Belge Odjidja a réduit la marque à la 40e, et Radovic a égalisé à la 58e minute. Et Moulin, d'un poteau rentrant, a donné l'avantage (83e), avant que Kovacic n'égalise juste après (85e). C'est la première fois que le Real de Zidane encaisse trois buts dans un match. Et le Real n'est pas encore qualifié, au contraire du Borussia. "C'était un match bizarre, compliqué, et nous avons manqué de pas mal de choses: d'intensité, de mobilité, d'envie...", regrettait Zidane.

► Leicester avance ​toujours

Pour la première participation de son histoire à la Ligue des Champions, Leicester continue d'épater. Invaincue, l'équipe de Claudio Ranieri a décroché un nul lors de son déplacement à Copenhague (0-0), devenant la première équipe débutant en C1 à enchaîner quatre matches sans encaisser le moindre but. 

Avec dix points au compteur, les Anglais ne sont pas encore qualifiés pour les 8e de finale, puisque dans le même temps, Porto s'est imposé (1-0) contre Bruges grâce à André Silva (37e). Du coup, les Portugais sont à trois longueurs de Leicester.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze