Le RB Leipzig, "c'est du lourd", d'après Jonathan Schmid qui joue en Bundesliga

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Poisson
Jonathan Schmid face à Leipzig

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Si la qualification du RB Leipzig en demi-finales de la Ligue des Champions a été une surprise, les hommes de Julian Nagelsmann se sont imposés depuis quatre saisons comme une équipe incontournable dans la course au titre en Bundesliga. Jonathan Schmid, joueur du SC Fribourg, analyse les forces et les faiblesses du prochain rival du Paris Saint-Germain en Ligue des Champions.

Est-ce que la qualification du RB Leipzig en demi-finales de Ligue des Champions a été une surprise pour vous ? 
Jonathan Schmid :
 "Oui, comme pour tout le monde. On n'imaginait pas qu'ils iraient si loin. Maintenant, c'est une très bonne équipe, avec de jeunes joueurs plein de talent. Leipzig, on le sait tous en Bundesliga, c'est un jeu redoutable et ça fait trois, quatre ans qu'ils pratiquent ce même football difficile à maîtriser. C'est du lourd".

Quel est-il ce football ? 
JS : "
Ils refusent les longs dégagement de l'arrière. Julian Nagelsmann n'aime pas le jeu long, il préfère la construction. Du coup ils se font des passes rapides des lignes arrières pour avancer jusqu'au but adverse. Ils essayent, parfois ça marche, parfois ça ne marche pas. Mais dans tous les cas, Leipzig ça va toujours très vite. En plus, c'est une équipe qui fait toujours bloc. Derrière, ils défendent tous ensemble, devant, pareil, ils attaquent ensemble. Avec Timo Werner (attaquant du RB Leipzig pendant quatre saisons jusqu'à 2020, désormais joueur de Chelsea, ndlr), c'était le cas, sans lui ça l'est toujours."

à voir aussi PSG-Leipzig : "Nous sommes absolument prêts" assure Thomas Tuchel PSG-Leipzig : "Nous sommes absolument prêts" assure Thomas Tuchel

A Fribourg, comment abordez-vous les matches face au RB Leizpig ? 
JS : "
On prépare tous les matches de la même façon. Après c'est sûr que face à Leipzig, on sait qu'on joue une des meilleures équipes d'Allemagne avec le Bayern et Dortmund, donc on se met moins de pression. On joue plus libérés. Comme ils ont tout le temps la possession, on essaye de bien défendre en groupe et de procéder par contres." 

Comment doit jouer Paris pour les déstabiliser ? 
JS : "Paris a les atouts qu'il faut. Il faut qu'ils utilisent la vitesse de Mbappé et de Neymar. La défense de Leipzig risque d'avoir du mal à les contenir, beaucoup plus que lors de leur quart de finale face à l'Atlético de Madrid. Le problème pour Paris sera de contrer les blocs de Leipzig, c'est une équipe très solidaire." 

Propos recueillis par